logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 03 juin 2008

spéculation ? (03 06 2008)

Des marchés opaques de plus en plus financiarisés

 

Article de M. Adrien de Tricornot lu le 2 juin 2008 sur le site du Monde (cliquer ici pour ouvrir l’article original)

 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/06/02/prix-de...

 

 

Lors de son entretien télévisé du jeudi 24 avril, Nicolas Sarkozy a mis en cause l'"invraisemblable" spéculation qui fait grimper les prix des matières premières. Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Abdallah El-Badri, a lui jugé, mercredi 21 mai, que le marché pétrolier était devenu "complètement fou". Et le chocolatier Cadbury rend les hedge funds (fonds spéculatifs) directement responsables de la flambée des cours du cacao...

 

Mais pour Philippe Chalmin, professeur à l'université Paris-Dauphine, "la spéculation, c'est l'écume de la vague, l'important c'est la vague". "La hausse des matières premières provient à l'évidence d'une tension récurrente entre la demande et les capacités de production. La spéculation ne fait qu'amplifier et précipiter le mouvement de hausse", ajoute Antoine Brunet, conseiller chez Lazard Frères Gestion.

 

 

 

Lire la suite

lundi, 31 mars 2008

spéculation et matières premières (31 03 2008)

La spéculation chamboule les prix des matières premières

Article de Mme Claire Gatinois et M. Alain Faujas lu le 29 mars 2008 sur le site du Monde. http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/03/28/la-speculation-chamboule-les-prix-des-matieres-premieres_1028439_3234.html#ens_id=628862

 

Le prix du riz a bondi de 31 % en une journée, jeudi 27 mars, passant de 580 à 760 dollars, les stocks étant tombés au plus bas depuis 1976. L'Inde, l'Egypte, le Vietnam et le Cambodge ont annoncé qu'ils suspendaient leurs exportations de riz au moment où les Philippines en cherchaient désespérément 500 000 tonnes sur le marché.

Les spéculateurs ont sauté sur l'occasion, comme ils ne cessent de le faire pour le blé, l'or, le pétrole ou les carcasses de porc dont les cours fluctuent de plus en plus brutalement. "On ne sait plus où on en est, s'alarme Hervé Le Stum, directeur de l'Association générale des producteurs de blé (AGPB). Depuis quelques semaines, les prix font les montagnes russes (sur les marchés de céréales) au Kansas, à Chicago ou à Minneapolis."

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique