logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 23 juin 2015

Prévention : été et sérénité (23 06 2015)

Nous proposons cette fiche parue dans la lettre EQUILIBRES n° 116 de juin 2015 publiée par l’Institut National de  Prévention et d’Education pour la Santé (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/equilibre/numeros/116...

Synonyme, de vacances et de loisirs, de bains de mer et de déjeuners sur l'herbe ou en terrasse, l'été est une période de réjouissances qui ne doit pas faire oublier les risques liés au soleil et à la baignade. Comme chaque année, afin d'informer la population, et en particulier les parents, sur ces risques et les précautions à prendre, l'Inpes déploie un dispositif de communication.

Une exposition aux rayons du soleil n'est pas sans conséquences : coups de soleil, risques de lésions au niveau des yeux, vieillissement prématuré de la peau, sans oublier les cancers cutanés avec 80 000 nouveaux cas diagnostiqués tous les ans1. Pour s'en prémunir, quelques réflexes simples s'imposent : préférer l'ombre entre 12 h et 16 h, porter T-shirts, chapeaux et lunettes de soleil, appliquer de la crème solaire toutes les deux heures et, surtout, protéger les enfants et les adolescents, plus vulnérables aux effets des rayons ultraviolets.

Un dispositif qui s’inscrit dans le quotidien des familles

Déployé du 1er juillet au 31 août 2015, il entend responsabiliser chacun d'entre nous, en expliquant le bien-fondé des gestes préventifs. Il comprend la programmation de quatre spots radio sur les stations nationales et autoroutières. En complément, des messages de prévention seront diffusés durant "la météo des plages" de France 2 et France 3, ainsi que sur les mobiles viales applications Météo France et La chaîne Météo. En amont de cette opération, deux documents – le dépliant Ce qu'il faut savoir pour que le soleil reste un plaisir et l'affiche Risques solaires/4 gestes simples – ont été adressés aux relais habituels de l'Institut (offices de tourisme, mairies, crèches, pharmacies, mutuelles, etc.). Ces documents renvoient tous les deux vers le site prevention-soleil.fr

Se baigner en toute sécurité

Autre danger de l'été : les noyades. Entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, plus de 1 200 noyades accidentelles ont été recensées en France, dont 497 ont été mortelles2. L’apprentissage de la nage et l’application de recommandations élémentaires, comme la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisée, apparaissent essentiels. Afin de rappeler ces gestes préventifs, l'Inpes a diffusé la brochure Se baigner sans danger ! et l'affiche 3 réflexes pour se baigner sans danger. Des conseils spécifiques pour la baignade en piscine sont également disponibles sur le site prevention-maison.fr (rubrique « La piscine »).

mardi, 24 juin 2014

Soleil et baignade : sécurité (24 06 2014)

Note d’information publiée le 17 juin 2014 sur le site de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.inpes.sante.fr/30000/actus2014/023-soleil-baig...

Soleil et baignade : quelques recommandations de l’Inpes pour passer l’été en toute sécurité

Afin de passer un été en toute sérénité, l’Inpes rappelle les conseils utiles via une brochure « Se baigner, sans danger » et une campagne de sensibilisation sur les risques solaires.

Se baigner sans danger

Lire la suite

jeudi, 21 juillet 2011

Soleil : protection (21 07 2011)

Fiche d’information publiée sur le site de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.prevention-soleil.fr/dangers-soleil.html

SE PROTEGER DU SOLEIL, C’EST PROTEGER SA SANTE

POURQUOI LES DANGERS DU SOLEIL SONT LES ULTRAVIOLETS ?

PARCE QUE LES DANGERS DU SOLEIL SONT LES ULTRAVIOLETS

Le rayonnement ultraviolet est totalement invisible pour l’œil humain et ne procure aucune sensation de chaleur. On est exposé sans s’en rendre compte.

 

PARCE QU’IL Y A DEUX TYPES DE RAYONNEMENT ULTRAVIOLETS

On distingue deux sortes d’UV : les UVA pénètrent profondément dans la peau et accélèrent son vieillissement. Cela accentue l’apparition et le développement des rides et taches brunes. Les UVB agissent au niveau de l’épiderme en stimulant la production de mélanine, ce qui donne le teint halé.

 

PARCE QU’ILS PROVOQUENT DES COUPS DE SOLEIL

Ce sont les UVA et les UVB qui, en trop forte dose, provoquent des coups de soleil et, à terme, peuvent causer des dommages irréversibles sur la santé. Même bronzé, il faut continuer de se protéger.

 

PARCE QUE L’EXPOSITION INTENSE AUX UV PEUT AUSSI PROVOQUER DES LESIONS OCULAIRES TRES SERIEUSES

Les ultraviolets sont absorbés par le cristallin, contribuant à accélérer la formation de cataractes, c’est-à-dire l’opacification du cristallin qui va progressivement empêcher la lumière d’atteindre la rétine, jusqu’à l’aveuglement.

PARCE QU’ON PEUT DÉCLENCHER DES CANCERS CUTANES

Il y a 2 types de cancers résultant de l’exposition aux rayonnements UV : les carcinomes, cancers qui touchent la couche superficielle de l'épiderme, et les mélanomes, tumeurs malignes qui se développent sur les mélanocytes, que l’on trouve dans la peau, les muqueuses, mais aussi les yeux.

 

POURQUOI SE PROTEGER DES RAYONS DU SOLEIL ?

Lire la suite

00:43 Publié dans santé, vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soleil, risques

vendredi, 31 décembre 2010

éclipse de soleil 04 01 2011 (31 12 2010)

Communiqué de presse publié le 20 décembre 2010 sur le site du ministère de la Santé (cliquer ici pour accéder au site du ministère de la Santé)

http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/eclipse-annulaire-de-soleil-du-04-janvier-2011-france-metropolitaine-prevention-des-risques-ophtalmologiques.html

Eclipse annulaire de soleil du 04 janvier 2011 (France métropolitaine) - Prévention des risques ophtalmologiques

La Direction Générale de la Santé recommande aux personnes qui désireraient observer l’éclipse partielle de soleil du 04 janvier 2011 dans de bonnes conditions de sécurité, de se munir de moyens de protection adéquats pour une observation directe du soleil.

Des lunettes de protection spéciales peuvent être trouvées chez des opticiens, des pharmaciens ou dans des magasins spécialisés.

Le 4 janvier 2011, une éclipse partielle de soleil sera visible en France métropolitaine. Ce phénomène sera visible aux alentours de 07h50 jusqu’à environ 10h30, selon le lieu. Le pourcentage de la surface du disque solaire occultée par la Lune (degré d’obscuration) sera maximal aux alentours de 9h00 et atteindra un maximum de 65 % à Paris.

Des risques importants

L’observation d’un tel événement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d’éviter toute lésion oculaire, particulièrement chez les enfants.

Lire la suite

jeudi, 05 août 2010

soleil et sérénité (05 08 2010)

Profiter des beaux jours en toute sérénité

 

Note publiée le 22 juin 2010 sur le site de l’Institut National d’Education et de Prévention pour la Santé (cliquer ici pour acccéder au site de l’INPES)

 

http://www.inpes.sante.fr/

 

Le soleil est indispensable à la vie et à la santé. Il n’est pas dangereux en soi mais notre comportement face à lui peut causer de graves dommages pour la peau et les yeux. Conjuguer certains gestes de prévention permet de profiter des beaux jours en toute sécurité

Les gestes essentiels pour que le soleil reste un plaisir

De mai à août, le rayonnement solaire est très intense. Pour se protéger efficacement des risques solaires, trois réflexes simples et indissociables :

 

Éviter de s’exposer entre midi et 16 heures et rechercher l’ombre

Se protéger avec chapeau, lunettes de soleil, t-shirt et crème solaire (appliquée toutes les deux heures et après chaque baignade ou activité sportive)

Protéger systématiquement les enfants dont la peau et les yeux sont particulièrement sensibles

Lire la suite

vendredi, 04 juin 2010

risques solaires : prévention (04 0 2010)

Note publiée dans le bulletin Equilibres n°61 de juin 2010 de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (cliquer ci-après pour accéder au site de l’INPES ou au texte pdf du bulletin)

http://www.inpes.fr/html

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/equilibre/pdf/Lettre61.pdf#thema

 

Synonyme de vie et d’énergie, le soleil - à petite dose - est bénéfique pour la santé. cependant, une exposition excessive et sans protection à ses rayons peut entraîner de graves dommages, parfois irréversibles. courant juin, l’INPES lance une campagne d’information sur les risques solaires.

 

Les Français savent que l’exposition au soleil n’est pas sans conséquence. Mais s’ils sont conscients du risque de cancer de la peau, ils appréhendent beaucoup moins les autres dangers comme les risques pour les yeux ou le vieillissement prématuré de la peau.

 

Les facteurs de risques sont également mal connus : type de peau, antécédents familiaux, heures et mois où le rayonnement ultraviolet (UV) est le plus intense, etc. Enfin, selon le Baromètre cancer 2005, les réflexes de prévention sont insuffisamment et inégalement adoptés.

 

Dans ce contexte, informer le grand public et les personnes les plus vulnérables demeure indispensable. À l’approche de l’été, l’Inpes lance une campagne de prévention des risques solaires qui rappelle les gestes préventifs et lutte contre les idées reçues.

 

Destiné au grand public, et notamment aux parents de jeunes enfants, le dispositif insiste sur trois règles d’or :

- porter chapeau, lunettes de soleil et tee-shirt, et mettre de la crème solaire ;

- éviter les heures les plus ensoleillées et préférer l’ombre ;

- protéger encore plus les enfants.

 

La campagne se compose d’un spot radio diffusé sur les stations nationales et de trois annonces presse. En complément, des chroniques sur les idées reçues seront programmées tout l’été sur les radios locales. Un dépliant sera également disponible dans les mairies, centres de loisirs, offices de tourisme, pharmacies, etc.

Enfin, un Guide de l’été, conçu le Service d’information du Gouvernement, en partenariat avec l’Inpes, l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), le ministère chargé de l'écologie et la Sécurité routière, rappelle les conseils de prévention. Diffusé avec le Figaro et des quotidiens régionaux, il sera également distribué aux péages.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique