logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 08 décembre 2017

Lait infantile : contamination (08 12 2017)

Nous vous proposons cette fiche pratique publiée le 4 décembre 2017 sur le site Service public (cliquer ici pour accéder au site Service-public)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12...

Laits infantiles 1er âge contaminés : vérifier les boîtes que vous avez chez vous

Publié le 04 décembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Suite à la contamination par des salmonelles de 20 bébés de moins de 6 mois dans 8 régions différentes, il a été procédé au retrait et au rappel de 12 lots de laits infantiles 1er âge.

Il s'agit des lots suivants :

Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g :

  • lot 17C0012344 - DLUO 15/02/2019 ;
  • lot 17C0012877 - DLUO 01/06/2019 ;
  • lot 17C0013216 - DLUO 18/09/2019 ;
  • lot 17C0013549 - DLUO 29/09/2019.

Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g :

  • lot 17C0012512 - DLUO 14/09/2018 ;
  • lot 17C0012856 - DLUO 01/12/2018 ;
  • lot 17C0013179 - DLUO 01/02/2019.

Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme :

  • lot 17C0012592 – Date de durabilité minimale : 03/04/2018 ;
  • lot 17C0012845 – Date de durabilité minimale : 22/05/2018 ;
  • lot 17C0012848 – Date de durabilité minimale : 26/08/2018 ;
  • lot 17C0012960 – Date de durabilité minimale : 12/09/2018 ;
  • lot 17C0013084 – Date de durabilité minimale : 13/10/2018.

  Attention :

Il est demandé aux parents qui disposeraient encore de boîtes appartenant à ces lots de ne pas les utiliser, qu'elles soient neuves ou déjà entamées.

mardi, 21 novembre 2017

Denrées alimentaires : nitrates, chlorates (21 11 2017)

Nous vous proposons cette fiche pratique publiée le 26 octobre 2017 sur le site de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (cliquer ici pour accéder au site de la DGCCRF)

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/contamination-certaines-denrees-alimentaires-par-nitrates-ions-perchlorate-et-chlorates.html

Contamination de certaines denrées alimentaires par les nitrates, les ions perchlorate et les chlorates - 26/10/2017

La DGCCRF mène chaque année une enquête portant sur  la contamination de certaines denrées alimentaires par les nitrates, les ions perchlorate et les chlorates.

À l’issue de l’enquête réalisée en 2016, un seul échantillon a été reconnu non conforme à la réglementation pour ce qui concerne sa teneur en nitrates et 4 échantillons ont été déclarés «à surveiller» pour ce qui concerne leur teneur en ions perchlorate ou en chlorates.

 

Les différentes substances ciblées dans le cadre de ce plan annuel :

  • indispensables à la croissance des végétaux,les nitrates peuvent s’accumuler, en particulier dans certains légumes verts à feuilles. L’assimilation des nitrates dépend de divers facteurs : l’ensoleillement, la variété, la quantité d’engrais azoté employée et ses conditions d’utilisation. Les cultures sous serre favorisent également la présence de nitrates. Les nitrates peuvent être, indirectement, à l’origine d’effets indésirables pour la santé qui ont motivé la fixation de teneurs maximales réglementaires1 dans les denrées les plus contributrices à l’exposition ou destinées aux catégories les plus sensibles de la population (nourrissons).
  • l’eau, le sol et les fertilisants constituent une source potentielle de contamination des denrées alimentaires par les ions perchlorates. Les effets des ions perchlorate observés chez l’homme sont essentiellement thyroïdiens. L’EFSA estime que l’exposition alimentaire chronique aux ions perchlorate est potentiellement préoccupante en particulier pour les consommateurs des groupes d’âge les plus jeunes de la population. Il a été jugé prématuré de fixer des teneurs maximales réglementaires notamment en raison du nombre limité de données de contamination. Toutefois, des valeurs de référence pour le commerce intra-UE ont été définies par la Commission européenne, en concertation avec les autorités compétentes des États membres. L’enquête de la DGCCRF permet de recueillir des données d’occurence complémentaires.
  • La contamination des denrées parles chlorates est liée principalement à l’utilisation d’agents de traitement de l’eau d’irrigation, de l’eau de lavage ou de l’eau utilisée au cours des procédés de transformation et/ou par l’utilisation d’auxiliaires technologiques à base de chlore utilisés dans les eaux de procédés de désinfection des denrées. Les effets des chlorates sont similaires à ceux des ions perchlorates mais moins puissants. L’EFSA estime que l’exposition chronique aux chlorates est potentiellement préoccupante pour les nourrissons, les enfants en bas âge et les autres enfants. Une réflexion est en cours au niveau de la Commission européenne pour proposer des mesures de gestion de risques adaptées.

Les objectifs de cette enquête

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique