logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 10 décembre 2016

Population : vieillissement (10 12 2016)

Nous proposons aujourd’hui cette note d’analyse publiée le 9 novembre 2016 sur le site Vie-publique (cliquer ici pour accéder au site Vie-publique)

http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/vieillissement-population-treize-fois-plus-centenaires-2070.html?xtor=EPR-56.html

Vieillissement de la population : treize fois plus de centenaires en 2070 ?

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié le 4 novembre 2016 une étude consacrée aux centenaires.

La France est le pays européen qui compte le plus de centenaires : 21 000 en 2016. C’est vingt fois plus que dans les années 1960-1970. Depuis 1975, l’effectif des centenaires augmente continûment au rythme de 7% par an. Toutefois, leur nombre reste modeste puisqu’ils ne représentent que 0,03% de la population. Les trois quarts des centenaires sont âgés de moins de 103 ans et neuf sur dix de moins de 105 ans. Au 1er janvier 2016, la doyenne française avait 114 ans. Elle fait partie des "supercentenaires" - personnes âgées de plus de 110 ans - qui sont quasiment tous des femmes (plus largement 84% des centenaires sont des femmes). Parmi les centenaires, un sur deux vit encore à domicile (dont une majorité d’hommes). 29% habitent seuls, 3% résident en couple et 15% sont logés avec une autre personne, la plupart du temps avec un de leurs enfants.

D’après le scénario des projections de population 2013-2070 retenu par l’Insee, devenir centenaire à l’avenir serait nettement plus fréquent qu’aujourd’hui. Ainsi en 2070, 13% des femmes et 5% des hommes nés en 1970 deviendraient centenaires. En 2015, seuls 1,6% des femmes et 0,4% des hommes nés en 1915 ont franchi la barre des cent ans. En 2070, la France pourrait compter 270 000 centenaires, soit treize fois plus qu’aujourd’hui. Néanmoins, ils ne représenteraient encore que 0,4% des 76,5 millions d’habitants que compterait le pays.

dimanche, 06 juin 2010

centenaires en France : prévision (06 06 2010)

Les centenaires en France : une prévision difficile

Fiche d’actualité de Mme France Meslé et M. Jacques Vallin publiée en novembre 2008 sur le site de l’Institut National d’Etudes Démographiques (cliquer ici pour accéder au site de l’INED ou au texte pdf de la fiche et de ses tableaux annexes)

http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_actualite/centenaires_france/html

 

http://www.ined.fr/fichier/t_telechargement/22323/telechargement_fichier_fr_version_imprimable_centenaire.pdf

 

En  2008, la France métropolitaine compte un peu plus de 20 000 centenaires. Passer le cap des cent ans n’est donc plus un phénomène rare, surtout pour les femmes, largement majoritaires à cet âge (près de six femmes pour un homme). Avant la seconde guerre mondiale, les centenaires ne se comptaient que par dizaines et c’est tout juste s’il y en avait 200 en 1950, cent fois moins qu’aujourd’hui (Labat et Dekneudt, 1989).

 

Depuis, leur nombre a explosé : 450 en 1960, 900 en 1970, 1600 en 1980, 3700 en 1990…, plus qu’un doublement tous les dix ans !

 

Mais les centenaires restent pour la plupart de « jeunes » centenaires : plus de 80 % ont moins de 105 ans et 30 % n’ont pas encore fêté leur 101e anniversaire.

 

Faut-il en conclure que la longévité humaine augmente ?

 

Pas nécessairement. Il se pourrait que la limite maximale de la vie humaine reste en fait inchangée (sans qu’elle soit connue) et que l’augmentation du nombre de centenaires soit simplement la conséquence mécanique de la hausse de l’espérance de vie liée au progrès sanitaire. Plus le nombre de personnes vivant jusqu’à 90 ans est élevé, plus il y a de chances qu’une partie de la population atteigne 100 ans. La montée spectaculaire de l’espérance de vie au XXe siècle reposait avant tout sur la baisse de la mortalité des enfants et des jeunes adultes.

 

Ce n’est que dans la seconde moitié du siècle et surtout à partir des années 1970, avec la lutte contre les maladies cardio-vasculaires, que la mortalité des personnes âgées a commencé à reculer, accélérant le vieillissement de la population et augmentant plus que jamais les chances d’atteindre 100 ans (Vallin et Meslé, 2001).

 

Ainsi, dans l’hypothèse d’une poursuite régulière de la baisse de la mortalité, 11 % des enfants nés en 2000 pourraient devenir centenaires (16 % des filles et 4 % des garçons). Dans ce formidable changement, on le sait, les progrès ont été plus rapides pour les femmes que pour les hommes et cela explique le déséquilibre de population en faveur des premières.

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique