logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 01 novembre 2017

Blog : liste articles octobre 2017 (01 11 2017)

 

Liste des articles du blog (octobre 2017)

date

titres (cliquer sur le titre souhaité pour accéder au texte)

1 er

Prix Anti-Nobel

02

Blog : liste des articles (septembre 2017)

03

Automobiles ; statistiques

04

APL et enfants en garde alternée

05

Typhon, cyclone, ouragan

05

Calendrier mensuel des actions de formation du CIAPA

06

Téléphonie mobile : couverture réseau

07

Activité physique et sédentarité : recommandations

08

Prix Anti-Nobel

09

Médiation familiale

10

Retraités : répartition et revenus en France

11

Permis de conduire étranger : échange

12

Personnes âgées en établissement

13

Energie : conjoncture 2e trimestre 2017

14

Bougies parfumées, encens : précautions

15

Prix Anti-Nobel

16

Autoroutes : tarifs du dépannage

17

Urgences Hospitalières (1/2)

18

Urgences Hospitalières (2/2)

19

Transition énergétique : synthèse

20

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

21

Médiation familiale

22

Prix Anti-Nobel

23

Heure d’hiver : dimanche 29 octobre 2017

24

Trouble bipolaire : repérage et prise en charge initiale

25

Comptes et livrets d’Epargne : comparatif

26

Harcèlement sexuel au travail : recours

27

Diabète type 2

28

Rappel de produits (mise à jour du 27 octobre 2017)

29

Prix Anti-Nobel

30

Télévision et tout-petits

31

Troubles thyroïdiens : médicaments

mardi, 31 octobre 2017

Troubles thyroïdiens : médicaments (31 10 2017)

Nous vous proposons cette fiche pratique publiée le 3 octobre 2017 sur le site Service public (cliquer ici pour accéder au site Service-public)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12070?xtor=EPR-100.html

Troubles thyroïdiens : quels médicaments pour les patients ?

Publié le 03 octobre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

A partir de mi-octobre 2017, les patients souffrant de la thyroïde disposeront, au choix, des 4 médicaments suivants : Levothyrox (nouvelle formule), L-Thyroxin Henning (disponible de manière pérenne à partir de la mi-octobre 2017), L-Thryoxine Serb, Euthyrox (médicament équivalent à l'ancienne formule de Levothyrox). C'est ce qu'a précisé l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Pour rappel, l'ANSM a mis en place un numéro vert à la suite de signalements d'effets indésirables (fatigue inhabituelle, palpitations, tachycardie, par exemple) par les patients prenant du Levothyrox (nouvelle formule).

Pour faire face à cette situation, les patients souffrant de la thyroïde disposeront des 4 médicaments suivants (diversification de l'offre de spécialités à base de lévothyroxine) :

  • Levothyrox (comprimé nouvelle formule) ;
  • L-Thyroxin Henning (comprimé disponible de manière pérenne à partir de la mi-octobre 2017) ;
  • L-Thryoxine Serb (solution buvable en gouttes et prescrit en priorité pour les enfants de moins de 8 ans, par exemple) ;
  • Euthyrox (comprimé équivalent à l'ancienne formule de Levothyrox et disponible en pharmacie depuis le 2 octobre 2017).

En effet, cette diversification de l'offre doit permettre aux professionnels de santé, après avoir analysé les symptômes, de choisir un traitement approprié pour les patients rencontrant des effets indésirables avec Levotyrox nouvelle formule.

En revanche, les patients, traités par Levothyrox nouvelle formule, ne présentant pas d'effets indésirables ou des effets indésirables transitoires peuvent poursuivre leur traitement.

  À savoir :

Selon l'ANSM, la lévothyroxine est une hormone thyroïdiennes de synthèse, permettant de pallier au manque d'hormones naturellement présentes dans l'organisme.

  À noter :

La délivrance en pharmacie de l'Euthyrox est soumise à deux conditions cumulatives : les ordonnances doivent être postérieures au 14 septembre 2017 et doivent mentionner spécifiquement le nom Euthyrox.

Et aussi sur service-public.fr

Pour en savoir plus

Ministère chargé de la santé

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)

lundi, 30 octobre 2017

Télévision et tout-petits (30 10 2017)

Nous vous proposons cette fiche pratique publiée le 18 octobre 2017 sur le site Service public (cliquer ici pour accéder au site Service-public)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12105?xtor=EPR-100.html

La télévision est-elle adaptée aux tout-petits ?

Publié le 18 octobre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

À l'heure où les nouvelles technologies ne cessent d'évoluer, votre enfant regarde souvent la télévision ou réclame régulièrement la tablette pour visionner ses programmes favoris ? Quelle attitude adopter en tant que parents ? Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) vous répond.

Selon le CSA, la télévision n'est pas adaptée aux enfants de moins de 3 ans qui doivent se construire en agissant sur le monde. En effet, le développement d'un jeune enfant passe par la motricité et la capacité à interagir avec les objets (jouets, par exemple) qu'il rencontre et les adultes qui l'entourent (parents, frères et sœurs par exemple). Il doit donc utiliser activement ses 5 sens. Or, la télévision risque d'enfermer l'enfant de moins de 3 ans dans un statut de spectateur à un moment où il doit apprendre à devenir acteur du monde qui l'entoure.

Le CSA précise également que lorsque l'enfant de moins de 3 ans regarde la télévision, il reçoit plusieurs informations (image et son) qu'il ne comprend pas et qui peuvent nuire à son développement et contribuer à son agitation.

Pour en savoir plus

Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA)

Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA)

dimanche, 29 octobre 2017

Prix anti-Nobel (IG Nobel) 1991-2014 (29 10 2017)

Nous soumettons à la curiosité amusée de nos lecteurs des extraits (un nouveau, cumulé chaque dimanche) du palmarès remarquable des Prix IG Nobel (ou anti-Nobel) décernés chaque année sous le patronage de la revue Annals of Improbable Research (cliquer ici pour accéder au site Improbable Research), et également classés sur le site Wikipedia

http://improbable.com/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Ig_Nobel

Prix décernés en 2009

Mathématiques : à Gideon Gono, gouverneur de la réserve bancaire du Zimbabwe, pour avoir donné aux gens un moyen simple et quotidien de faire face à une large gamme de nombres (des plus petits aux plus grands) en faisant imprimer des billets de banque de valeurs allant d'un centime à cent mille milliards de dollars.

Santé publique : à Elena N. Bodnar, Raphael C. Lee, et Sandra Marijan de Chicago, pour avoir inventé un soutien-gorge qui, en cas d'urgence, peut être rapidement converti en une paire de masques à gaz.

Littérature : aux services de police irlandais (An Garda Siochana), pour avoir donné plus d'une cinquantaine de contraventions à Prawo Jazdy, dont le nom signifie en polonais « Permis de conduire ».

Physique : à Katherine K. Whitcome de l'université de Cincinnati, Daniel E. Lieberman de l'université Harvard et Liza J. Shapiro de l'université du Texas, pour avoir déterminé pourquoi les femmes enceintes ne basculent pas en avant.

Médecine : à Donald L. Unger, de Thousand Oaks, pour avoir enquêté sur une cause possible de l'arthrite des doigts, en faisant craquer les doigts de sa main gauche (mais jamais ceux de la droite) tous les jours pendant plus de soixante ans.

Chimie : à Javier Morales, Miguel Apátiga, et Victor M. Castaño de la Universidad Nacional Autónoma de México, pour avoir créé des diamants à partir de liquides, et notamment à partir de tequila.

Économie : aux administrateurs, dirigeants et commissaires aux comptes de quatre banques islandaises (KaupthingLandsbankiGlitnir, et la Banque Centrale d'Islande) pour avoir démontré que les banques minuscules peuvent être rapidement transformées en banques énormes, et vice versa (et pour avoir démontré que des choses semblables peuvent être faites pour une économie nationale tout entière).

Paix : à Stephan Bolliger, Steffen Ross, Lars Oesterhelweg, Michael Thali et Beat Kneubuehl de l'université de Berne, pour avoir montré qu'il est préférable de recevoir sur la tête une bouteille pleine de bière plutôt qu'une bouteille vide.

Médecine vétérinaire : à Catherine Douglas et Peter Rowlinson de l'université de Newcastle, pour avoir démontré que les vaches portant un prénom produisent plus de lait que les autres.

 

Prix décernés en 2008

Sciences physiques : Dorian Raymer, des observatoires océaniques de l'institution Scripps et Douglas Smith de l'université de Californie à San Diego, pour avoir prouvé mathématiquement que les tas de cheveux, de cordes ou autres finissaient inévitablement par s'emmêler en nœuds.

Économie : Geoffrey Miller, Joshua Tybur et Brent Jordan de l'université de New Mexico pour avoir découvert que le cycle d'ovulation d'une danseuse de lap- dance pouvait avoir un effet sur le montant de ses pourboires.

Sciences cognitives : Toshiyuki Nakagaki (université d’Hokkaïdo), Hiroyasu Yamada (Nagoya), Ryo Kobayashi (Hiroshima), Atsushi Tero de la Japan science and technology (JST/Presto), Akio Ishiguro de l'université Tohoku et Ágotá Tóth de l'université de Szeged en Hongrie, qui ont découvert que les mycétozoaires pouvaient trouver la sortie d'un labyrinthe.

Médecine : Dan Ariely (université Duke) qui a démontré qu'un placebo au tarif très élevé était plus efficace qu’un placebo au prix peu élevé.

Biologie : Marie-Christine Cadiergues, Christel Joubert et Michel Franc de l'École nationale vétérinaire de Toulouse pour avoir découvert que les puces qui vivent sur un chien peuvent sauter plus haut que les puces qui vivent sur un chat.

Archéologie : Astolfo G. Mello Araujo et José Carlos Marcelino de l'université de São Paulo, pour avoir mesuré les effets nocifs du tatou sur le contenu des sites de fouilles archéologiques.

Paix : au comité d'éthique sur la biotechnologie non-humaine de la Confédération suisse pour avoir établi légalement que les plantes avaient une dignité.

Nutrition : Massimiliano Zampini, de l'université de Trente et Charles Spence de l'université d’Oxford pour leurs recherches sur la sonorité de la nourriture.

samedi, 28 octobre 2017

Rappel de produits (mise à jour du 27 octobre 2017)

En fonction des alertes, nous proposons ici chaque samedi une liste d’avis publiés dernièrement sur le site de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) du Ministère de l’Economie (cliquer ici pour accéder au site du Ministère de l’Economie)

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite/Alertes/Avis-...

NDLR du Blog : Les avis de rappels de produits sur le site de la DGCCRF comportent un résumé (produit, société, nature du risque) et surtout un lien permettant d’ouvrir par simple clic une fiche avec photo, description, références du produit et la démarche proposée ; ce lien peut ne plus être opérationnel si la durée de l’alerte est dépassée

 

24/10/2017 - Avis de rappel de petits pots pour Bébé BLEDINA pot fruits 4x130g pommes mangues dès 6 mois
Un problème rencontré en fin de production de ce lot rend les produits concernés potentiellement impropres à la consommation.

NOM DU PRODUIT : BLEDINA pot fruits 4x130g pommes mangues dès 6 mois

DESIGNATION OU MODELE : Poids : 4x130g   Code EAN 13 : 3041090717451

DDM  : 19/02/2019            N° de lot : 2019.02.19

ANOMALIE : Un problème rencontré en fin de production de ce lot rend les produits concernés potentiellement impropres à la consommation.

MESURE PRISE PAR LE PROFESSIONNEL : Tous les distributeurs ont été informés et les produits ont été retirés de la vente. Il est demandé aux consommateurs de ne plus donner ces petits pots aux bébés / enfants et de soit les retourner à l’accueil du point de vente où ils recevront les informations nécessaires pour la procédure de remboursement des produits, soit contacter directement Blédina pour connaître les modalités de remboursement.

 

18/10/2017 - Avis de rappel de Biscuits Biskids nature au jus de pommes bio sans sucres ajoutés
Teneur élevée en acrylamide.

MARQUE : Belkorn

DESIGNATION OU MODELE : Biskids au jus de pommes concentré pour enfants de 6 mois et plus.

Poids : 150g         Lot 164001 DDM au 03/10/2017 / Lot 171401 DDM au 03/04/2018

ANOMALIE : Teneur élevée en acrylamide. L’acrylamide est un composé chimique qui se forme durant la cuisson à haute température et en milieu sec dans des produits d’origine végétale et riches en sucres. L’ingestion d’acrylamide en quantités élevées est nocive pour la santé.

MESURE PRISE PAR LE PROFESSIONNEL : Les biscuits ont été vendus par divers magasins de détail. Tous les distributeurs ont été informés et les produits ont été retirés de la vente. Il est demandé aux consommateurs de ne plus donner ces biscuits aux enfants et de se retourner vers le point de vente où ils recevront les informations nécessaires pour la procédure de remboursement des produits.

 

17/10/2017 - Avis de rappel de de lait de suite HIPP Biologique pour nourrissons à partir de 10 mois

Packs vendus depuis août 2017 dans les magasins Intermarché uniquement. Il est demandé au consommateur de vérifier la DDM indiquée sur son pack et de ne pas consommer le produit en question.

NOM DU PRODUIT : Lait de suite pour nourrissons à partir de 10 mois et aliment lacté liquide pour enfants en bas âge.

MARQUE : HIPP BIOLOGIQUE CROISSANCE (pack de 6 bouteilles de 1L)

DESIGNATION OU MODELE : DDM : xx/xx/2015   Code-barres : 4062300092365

vendredi, 27 octobre 2017

Diabète type 2 (27 10 2017)

Question de sénateur et réponse ministérielle publiées le 7 septembre 2017 sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat)

http://www.senat.fr/questions/base/2017/qSEQ170700144.html

Question écrite n° 00144 de Mme Marie-France de Rose (sénateur des Hauts-de-Seine)

Mme Marie-France de Rose attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé concernant l'épidémie de diabète de type 2.

 
Aujourd'hui, quatre millions de personnes sont atteintes de diabète de types 1 et 2 en France, demain elles seront dix millions. Il faut s'interroger sur les moyens d'arrêter cette épidémie. 
La prévalence mondiale du diabète chez les adultes de plus de 18 ans est passée de 4,7 % en 1980 à 8,5 % en 2014, faisant passer de 108 à 422 millions le nombre de personnes atteintes de diabète dans le monde.

 
Cette épidémie n'épargne malheureusement pas la France puisqu'aujourd'hui 3,5 millions de personnes sont traitées pour un diabète et près de 700 000 s'ignorent. 
Le diabète de type 2, forme la plus fréquente, résulte de mauvaise utilisation de l'insuline par les cellules de l'organisme. Deux anomalies sont responsables de l'hyperglycémie, à savoir l'insulinorésistance et l'insulinopénie. Il n'existe pas une cause mais un ensemble de facteurs à la fois génétiques et environnementaux.

 
Afin de progresser et de mettre un terme à la recrudescence du diabète, une meilleure communication doit être mise en place valorisant la vie quotidienne avec une alimentation saine, le fait d'être actif et d'éviter une prise de poids excessive. Les pouvoirs publics doivent ainsi veiller à ce que les populations puissent faire ces choix sains.

 
Si au sein de l'organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) la France est bon élève, il n'en reste pas moins qu'une personne sur huit est obèse et que 40 % des adultes sont en surpoids.

 
Elle lui demande de bien vouloir étudier la mise en place d'actions simples de prévention primaire permettant de catalyser cette épidémie et de bien vouloir lui communiquer des informations sur, entre autres, le financement de cette prévention, l'action des acteurs sur le territoire, la construction des politiques de prévention à partir des territoires, la façon de passer de la prévention à la promotion de la santé et la mise en place du numérique comme opportunité pour la prévention de demain.

Réponse du Ministère des solidarités et de la santé publiée dans le JO Sénat du 07/09/2017 p. 2817

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique