logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 02 septembre 2017

Rappel de produits (mise à jour du 1er septembre 2017) (02 09 2017)

En fonction des alertes, nous proposons ici chaque samedi une liste d’avis publiés dernièrement sur le site de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) du Ministère de l’Economie (cliquer ici pour accéder au site du Ministère de l’Economie)

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite/Alertes/Avis-...

NDLR du Blog : Les avis de rappels de produits sur le site de la DGCCRF comportent un résumé (produit, société, nature du risque) et surtout un lien permettant d’ouvrir par simple clic une fiche avec photo, description, références du produit et la démarche proposée ; ce lien peut ne plus être opérationnel si la durée de l’alerte est dépassée

25/08/2017 - Avis de rappel de tablette de chocolat de la marque Chapon
Présence de cadmium en teneur trop élevée

NOM DU PRODUIT : Chapon torréfaction longue 70% cacao

MARQUE : Chapon

DESIGNATION OU MODELE :

Lots n° 170414771, 170314771 et 170411771     EAN : 3700251006208            DLUO : 04/2019

 

21/08/2017 Avis de rappel de margarine Fruit d’Or 100% végétal, sans huile de palme

produits,défauts,risques,retrait

NOM DU PRODUIT : Fruit d’Or 100% végétal, sans huile de palme

MARQUE : Fruit d’or

DESIGNATION OU MODELE :

Code Interne Unilever

Dénomination produit

EAN Colis

EAN UC

DLUO

67271180

FDOR VEGAN PO FREE 225g

8710447960523

8714100671832

18/11/2017

 

67271181

FDOR VEGAN PO FREE 400G

8710447960554

8714100671894

ANOMALIE : Présence d’allergène non mentionné sur l’étiquetage : protéine de lait.

MESURE PRISE PAR LE PROFESSIONNEL : Retrait et rappel du produit. Le professionnel demande aux personnes concernées par cette allergie de ne pas consommer le produit.

Liste des rappels des 30 jours précédents

 

Lire la suite

vendredi, 01 septembre 2017

Blog : liste articles août 2017 (01 09 2017)

 

Liste des articles du blog (août 2017)

date

titres

1 er

Blog : liste des articles (juillet 2017)

02

Calendrier CIAPA (Août 2017)

03

Pollution de l’air

04

Retraites : bilan et perspectives

05

Vacances à l’étranger : bien assuré ?

06

Prix Anti-Nobel

07

Déclaration de revenus : correction

08

Allocations logement

09

Risques de l’été : prévention

10

Véhicules électriques : avenir

11

Changements au 1er Août 2017

12

Rappel de produits (mise à jour du 11 août 2017)

13

Prix Anti-Nobel

14

Tourisme France : bilan hiver 2016

15

Vacances scolaires 2017 et 2018

16

Consommation des ménages : juin 2017

17

Garantie décennale : équipements distincts

18

Canicule : bilan, prévention

19

Baignades : prévention des risques

20

Prix Anti-Nobel

21

Prix agricoles : point mensuel et annuel

22

Hôtels hospitaliers : expérimentation

23

Jour de dépassement de la Terre

24

Déserts médicaux : propositions du Sénat

25

Carte grise : démarches en ligne

26

Baccalauréat : résultats juin 2017

27

Prix Anti-Nobel

28

Produit intérieur brut : 2e trimestre 2017

29

Etat actionnaire et libéralisation de l’économie (1/2)

30

Etat actionnaire et libéralisation de l’économie (2/2)

31

Rythmes scolaires : rentrée 2017

 

jeudi, 31 août 2017

Rythmes scolaires : rentrée 2017 (31 08 2017)

Nous proposons aujourd’hui cette note d’information publiée le 21 août 2017 sur le site Service-public (cliquer ici pour accéder au site Service-public)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11894?xtor=EPR-100.html

Rythmes scolaires : votre enfant aura-t-il école le mercredi à la prochaine rentrée ?

Publié le 21 août 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'organisation du temps scolaire sur 4 jours dans les écoles maternelles et élémentaires publiques est rendue possible à partir de la rentrée 2017, par dérogation au cadre général de 4 jours et demi. Qu'en est-il précisément pour l'école de vos enfants ? Le ministère de l'Éducation nationale vous propose un outil en ligne pour connaître les horaires de l'école de votre enfant à la rentrée 2017.

http://www.education.gouv.fr/pid29074/l-organisation-temps-scolaire-ecole.html

En indiquant simplement votre ville, cet outil sur les horaires de l'école de votre enfant (qui fonctionne uniquement si votre enfant est scolarisé dans un établissement public) vous permet de retrouver l'école de votre enfant et les horaires de classe qui s'y appliquent.

  Rappel :

La semaine scolaire est fixée à 24 heures d'enseignement, réparties sur 9 demi-journées.

Cependant, des communes peuvent demander une dérogation pour étaler cette semaine sur 8 demi-journées. Dans ce cas, en général, il s'agit de libérer le mercredi.

  Attention :

En cas de dérogation, la journée d'école ne doit pas dépasser 6h (5h30 s'il n'y a pas de dérogation).

Et aussi sur service-public.fr

Pour en savoir plus

Ministère chargé de l'éducation

mercredi, 30 août 2017

Etat actionnaire et libéralisation de l’Economie (2/2) (30 08 2017)

Nous proposons sur 2 jours cette note d’analyse publiée le 9 août 2017 sur le site Vie-publique (cliquer ici pour accéder au site Vie-publique)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11869?xtor=EPR-100.html

L’État actionnaire : son adaptation à la libéralisation de l’économie

(Bercy, Ministère de l’économie et des finances © hassan bensliman - Fotolia.com)

Le débat sur l’État actionnaire est relancé à l’été 2017 par la nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire. Quel périmètre couvre réellement l’action l’État actionnaire ? Quelle est la stratégie affichée des pouvoirs publics ? Quelles sont les points faibles et les atouts de l’État actionnaire en France ?

Sommaire

1. Contexte et état des lieux

2. L’ordonnance de 2014

3. Les critiques contre l’État actionnaire

4. L’État actionnaire, protecteur des entreprises en difficulté

 

…/…

Les critiques contre l’État actionnaire

En tant que régulateur, il est reproché à l’État actionnaire d’agir en défaveur d’entreprises concurrentes aux entreprises dans lesquelles il détient des participations. De lois ou des règlements peuvent défavoriser certaines entreprises. Dans le secteur de l’électricité par exemple, certaines entreprises à capitaux privés ont récemment dénoncé la fixation des tarifs réglementés, favorables à l’opérateur historique (EDF).

 

Lire la suite

mardi, 29 août 2017

Etat actionnaire et libéralisation de l’économie (1/2) (29 08 2017)

Nous proposons sur 2 jours cette note d’analyse publiée le 9 août 2017 sur le site Vie-publique (cliquer ici pour accéder au site Vie-publique)

http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/economie/etat-actionnaire-son-adaptation-liberalisation-economie.html

L’État actionnaire : son adaptation à la libéralisation de l’économie

(Bercy, Ministère de l’économie et des finances © hassan bensliman - Fotolia.com)

Le débat sur l’État actionnaire est relancé à l’été 2017 par la nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire. Quel périmètre couvre réellement l’action l’État actionnaire ? Quelle est la stratégie affichée des pouvoirs publics ? Quelles sont les points faibles et les atouts de l’État actionnaire en France ?

Sommaire

1. Contexte et état des lieux

2. L’ordonnance de 2014

3. Les critiques contre l’État actionnaire

4. L’État actionnaire, protecteur des entreprises en difficulté

Contexte et état des lieux

En France, l’État joue un rôle important dans un certain nombre de grandes entreprises. Cette situation résulte de l’histoire économique française au cours du XXe siècle qui a vu se succéder trois vagues de nationalisations.

Une nationalisation est une opération juridique consistant à transférer à la collectivité la propriété d’une entreprise. La première série de nationalisations a eu lieu en 1936, après la victoire du Front populaire (SNCF, entreprises d’armement, aéronautique), la deuxième à la Libération, en 1945 (EDF, Renault, Banque de France, les grandes banques de dépôts) et la dernière, en 1982, au début du premier septennat de François Mitterrand (Saint-Gobain, Suez et Paribas, Rhône-Poulenc, Thomson, etc.).

A partir des années 1986-1988, un mouvement inverse s’est déroulé et les entreprises publiques, qui ne remplissaient pas de missions de service public, ont toutes été privatisées. L’État a parfois gardé une partie du capital.

 

Lire la suite

lundi, 28 août 2017

Produit intérieur Brut : 2e trimestre (28 07 2017)

Nous proposons aujourd’hui (hors tableaux et graphiques) cette note d’analyse publiée le 28 juillet 2017 sur le site Service-public (cliquer ici pour accéder au site Service-public)

https://www.insee.fr/fr/statistiques/29086900.html

Le PIB progresse de 0,5 % au 2e trimestre 2017

Comptes nationaux trimestriels - première estimation (PIB) - deuxième trimestre 2017

Au 2e trimestre 2017, le produit intérieur brut (PIB) en volume* continue de progresser : +0,5 %, pour le 3e trimestre consécutif. Les dépenses de consommation des ménages accélèrent légèrement (+0,3 % après +0,1 %) tandis que la formation brute de capital fixe (FBCF) ralentit nettement (+0,5 % après +1,4 %). Au total, la demande intérieure finale hors stocks contribue à la croissance du PIB pour +0,4 point, comme au trimestre précédent.

Les exportations rebondissent (+3,1 % après −0,7 %) tandis que les importations ralentissent nettement (+0,2 % après +1,2 %). Au total, le solde extérieur contribue positivement à la croissance du PIB : +0,8 point après −0,6 point au trimestre précédent. À l'inverse, les variations de stocks y contribuent négativement (−0,6 point après +0,7 point).

Sommaire

La production totale croît un peu plus vite

La consommation des ménages accélère légèrement

L'investissement des entreprises ralentit nettement

Le commerce extérieur contribue positivement à la croissance du PIB

Les variations de stocks ralentissent

Révisions

Au 2e trimestre 2017, le produit intérieur brut (PIB) en volume* continue de progresser : +0,5 %, pour le 3e trimestre consécutif. Les dépenses de consommation des ménages accélèrent légèrement (+0,3 % après +0,1 %) tandis que la formation brute de capital fixe (FBCF) ralentit nettement (+0,5 % après +1,4 %). Au total, la demande intérieure finale hors stocks contribue à la croissance du PIB pour +0,4 point, comme au trimestre précédent.

Les exportations rebondissent (+3,1 % après −0,7 %) tandis que les importations ralentissent nettement (+0,2 % après +1,2 %). Au total, le solde extérieur contribue positivement à la croissance du PIB : +0,8 point après −0,6 point au trimestre précédent. À l'inverse, les variations de stocks y contribuent négativement (−0,6 point après +0,7 point).

* Les volumes sont mesurés aux prix de l'année précédente chaînés et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS−CJO).

La production totale croît un peu plus vite

La production totale de biens et services accélère un peu au 2e trimestre 2017 (+0,8 % après +0,6 %). Elle augmente à nouveau dans les biens (+1,0 % après 0,0 %) tandis qu'elle est à peine moins dynamique qu'au trimestre précédent dans les services (+0,7 % après +0,8 %).

La production manufacturière se redresse (+0,9 % après 0,0 %), principalement du fait du rebond dans la cokéfaction-raffinage. La production de gaz et d'électricité progresse à nouveau. Dans la construction, la production accélère (+1,0 % après +0,6 %). À l'inverse, elle ralentit très légèrement dans les services marchands (+0,8 % après +0,9 %).

La consommation des ménages accélère légèrement

La consommation des ménages accélère légèrement au 2e trimestre 2017 (+0,3 % après +0,1 %). Les dépenses en biens rebondissent (+0,4 % après −0,4 %), tandis qu'elles ralentissent en services (+0,2 % après +0,6 %).

La consommation d'énergie se redresse (+0,5 % après −3,2 %). Les achats de biens fabriqués accélèrent légèrement (+0,2 % après +0,1 %), de même que la consommation alimentaire (+0,6 % après +0,4 %). Dans les services, le ralentissement de la consommation provient notamment de l'hébergement-restauration.

L'investissement des entreprises ralentit nettement

Au 2e trimestre 2017, la FBCF totale ralentit nettement (+0,5 % après +1,4 %) avec l'investissement des entreprises (+0,5 % après +2,1 %). L'investissement des ménages demeure soutenu (+1,0 % après +1,2 %). La FBCF en construction accélère légèrement (+0,8 % après +0,6 %), grâce à un regain de vigueur dans le génie civil. En revanche, l'investissement en biens manufacturés se replie nettement (−0,8 % après +2,0 %), surtout du fait d'un recul en biens d'équipement et, dans une moindre mesure, d'une baisse accentuée en matériels de transport. La FBCF en services marchands ralentit de façon notable (+1,0 % après +2,0 %) en raison notamment d'un repli en services aux entreprises.

Le commerce extérieur contribue positivement à la croissance du PIB

Les exportations rebondissent au 2e trimestre 2017 (+3,1 % après −0,7 %), notamment en matériels de transport et en autres produits industriels. Dans le même temps, les importations ralentissent nettement (+0,2 % après +1,2 %). En particulier, les achats de produits pétroliers raffinés et de matériels de transport sont en repli. Au total, les échanges extérieurs contribuent à la croissance à hauteur de +0,8 point (après −0,6 point).

Les variations de stocks ralentissent

Au 2e trimestre 2017, les variations de stocks contribuent négativement à la croissance du PIB, pour −0,6 point (après +0,7 point début 2017). En particulier, elles diminuent fortement dans les matériels de transport (automobile et aéronautique).

Révisions

L'estimation de la croissance du PIB au 1er trimestre 2017 est confirmée à +0,5 %. De légères révisions des différents agrégats se compensent ; elles tiennent principalement à la révision des indicateurs et à l'actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique