logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 06 septembre 2016

Transports : impacts covoiturage et vélo (06 09 2016)

Nous proposons aujourd’hui cette note d’analyse publiée le 26 août 2016 sur le site Vie-publique (cliquer ici pour accéder au site Vie-publique)

http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/transports-quel-impact-du-covoiturage-pratique-du-velo-20160826.html?xtor=EPR-56.html

Transports : quel impact du covoiturage et de la pratique du vélo

Le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer publie deux études en forme de bilans socio-économiques de modes de transport alternatifs, le covoiturage et le vélo.

Le Commissariat général au développement durable (CGDD) propose un premier état des lieux quantitatif de la pratique du covoiturage longue distance contractualisé via un site internet, notamment Blablacar.fr. Ce type de covoiturage représente 1,6% des déplacements longue distance, soit 11 millions de trajets par an avec une distance moyenne de 320 km par voyage. Le taux de remplissage (rapport entre places vendues et places offertes) est de 52% et augmente pour les départs le week-end. Le prix moyen d’un covoiturage est de 6 centimes d’euros par km et il n’y a pas d’impact significatif du prix du péage sur le prix final. Le profil des usagers (majoritairement de moins de trente ans) laisse entrevoir un fort potentiel de développement. Selon les estimations du CGDD, le covoiturage ne contribue pas cependant à réduire la circulation routière. Si 16% des passagers covoitureurs ont renoncé à prendre leur voiture grâce au covoiturage, un conducteur sur trois n’aurait pas pris sa voiture s’il n’avait pas pu bénéficier du partage de frais permis par le covoiturage.

Une deuxième étude CGDD porte sur un bilan établi à partir d’un panel de 14 villes ou agglomérations ayant mis en place des politiques en faveur du vélo. Les budgets consacrés aux actions en faveur du vélo (aménagements de voirie, vélos en libre-service, aide à l’achat d’un vélo, notamment) représentent dix fois moins que les subventions d’exploitation aux transports en commun urbain (TCU) de province, soit 5,6 euros par habitant et par an. Outre des vitesses de déplacement intéressantes, la pratique régulière du vélo contribue à améliorer la santé. Le bilan des politiques en faveur du vélo s’avère positif même si elles n’ont pas permis de détourner massivement les automobilistes de leur voiture. En outre, le partage de la voirie entre vélos, voitures et piétons demeure un enjeu.

Sur la toile publique

jeudi, 25 août 2016

France : taux de chômage (2e semestre 2016) (25 08 2016)

Nous proposons cette note d’analyse publiée le 18 juillet 2016 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=14&d...

Le taux de chômage diminue de 0,3 point au 2e trimestre 2016

En moyenne sur le 2e trimestre 2016, le taux de chômage au sens du BIT est de 9,9 % de la population active en France, après 10,2 % au 1er trimestre 2016.

En France métropolitaine, le nombre de chômeurs diminue de 74 000, à 2,8 millions de personnes ; le taux de chômage diminue ainsi de 0,3 point par rapport au 1er trimestre 2016, à 9,6 % de la population active. La baisse concerne toutes les tranches d'âge, particulièrement les jeunes. Sur un an, le taux de chômage diminue de 0,5 point.

Parmi les chômeurs, 1,2 million déclarent rechercher un emploi depuis au moins un an. Au 2e trimestre 2016, le taux de chômage de longue durée s'établit à 4,3 % de la population active, comme au trimestre précédent et au 2e trimestre 2015.

Le taux d'emploi augmente de 0,1 point au 2e trimestre 2016

Au 2e trimestre 2016, le taux d'emploi des 15-64 ans atteint 64,7 %. Il augmente légèrement par rapport au trimestre précédent (+0,1 point au total), pour les jeunes et les 50-64 ans. Sur un an, il s'accroît de 0,5 point. Le taux d'emploi en équivalent temps plein des 15-64 ans augmente dans des proportions similaires au taux d'emploi, s'établissant à 59,9 % au 2e trimestre 2016.

Le taux d'emploi en CDI est stable

Au 2e trimestre 2016, le taux d'emploi en contrat à durée indéterminée (CDI) des 15-64 ans s'établit à 48,8 %, comme au 1er trimestre. Il augmente de 0,2 point sur un an. Le taux d'emploi en contrat à durée déterminée (CDD) ou en intérim atteint 7,4 %, soit 0,1 point de plus qu'au trimestre précédent et qu'au 2e trimestre 2015.

Le taux d'emploi à temps partiel diminue de 0,1 point par rapport à début 2016 et s'établit à 11,8 %, son niveau du 2e trimestre 2015. Le taux d'emploi à temps complet atteint 52,8 %, en hausse de 0,1 point par rapport au 1er trimestre et de 0,4 point sur un an.

Le sous-emploi augmente

Au 2e trimestre 2016, 6,7 % des personnes en emploi sont en situation de sous-emploi, soit 0,3 point de plus qu'au trimestre précédent. Le sous-emploi concerne principalement des personnes à temps partiel qui souhaiteraient travailler davantage. Le chômage partiel représente quant à lui 0,5 % des personnes en emploi (+0,3 point par rapport au 1er trimestre 2016).

Le taux d'activité diminue légèrement

Le taux d'activité des 15-64 ans s'établit à 71,6 %. Il diminue de 0,1 point sur le trimestre, et croît de 0,1 point par rapport au 2e trimestre 2015.

mardi, 23 août 2016

Prix à la consommation (juillet 2016) (23 08 2016)

Nous proposons aujourd’hui cette note d’analyse de l’évolution des prix en juillet 2016 publiée le 11 août 2016 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&d...

En juillet 2016, les prix à la consommation baissent de 0,4 % sur un mois ; ils augmentent de 0,2 % sur un an

Indice des prix à la consommation – Juillet 2016

Évolution mensuelle : -0,4 % ; Variation sur un an : +0,2 %

En juillet 2016, l'indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 0,4 % sur un mois, après une hausse de 0,1 % en juin. Corrigé des variations saisonnières, il est stable, après une hausse de 0,1 % en juin. Sur un an, il augmente de 0,2 %, comme le mois précédent.

Cette baisse mensuelle des prix à la consommation résulte, pour l'essentiel, des soldes d'été, à l'origine du recul saisonnier des prix des produits manufacturés. En outre, les prix de l'énergie se replient du fait des produits pétroliers. À l'inverse, les prix de certains services liés au tourisme augmentent de manière saisonnière. Enfin, les prix des produits alimentaires sont en très légère hausse.

Recul saisonnier des prix des produits manufacturés

 

Lire la suite

lundi, 02 mai 2016

Prix anti-Nobel (IG Nobel) 1991-2014 (02 05 2016)

Nous soumettons à la curiosité amusée de nos lecteurs des extraits (un nouveau, cumulé chaque dimanche) du palmarès remarquable des Prix IG Nobel (ou anti-Nobel) décernés chaque année depuis 1991 sous le patronage de la revue Annals of Improbable Research (cliquer ici pour accéder au site Improbable Research), et également classés sur le site Wikipedia

http://improbable.com/

 

 

Prix décernés en 2000

Économie : le révérend Sun Myung Moon, pour avoir apporté efficacité et croissance à l'industrie du mariage de masse avec, selon ses chiffres, le mariage de 36 couples en 1960, de 430 couples en 68, de 1 800 couples en 75, de 6 000 couples en 82, de 30 000 couples en 92, de 360 000 couples en 95 et finalement 36 000 000 de couples en 1997.

 

 

Lire la suite

mardi, 12 avril 2016

Economie France : Commerce de  détail (janvier) (12 04 2016)

Note d’analyse économique publiée le 31 mars 2016 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=94&d...

En janvier 2016, le volume des ventes croît dans l'ensemble du commerce de détail et les services aux ménages

Avertissement : à partir de cette publication, les séries d'indices de chiffres d'affaires sont produites selon une nouvelle méthodologie qui en améliore la qualité. Les séries ont été recalculées sur la période 1999-2015. Des informations complémentaires sur ces innovations méthodologiques sont disponibles sur la page web de cet indicateur.

En janvier 2016, le volume des ventes rebondit nettement dans le commerce et réparation d'automobiles et de motocycles (+4,6 %). Il progresse de nouveau dans le commerce de détail hors automobiles et motocycles (+1,0 %), les services aux ménages (+1,0 %) et, très légèrement, dans l'hébergement et restauration (+0,2 %).

Nouvelle hausse dans le commerce de détail hors automobiles et motocycles

Lire la suite

mardi, 05 avril 2016

Ménages : consommation en février 2016 (05 04 2016)

Nous proposons aujourd’hui une note d’analyse économique publiée le 31 mars 2016 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&d...

En février 2016, la consommation des ménages en biens continue de progresser (+0,6 %)

En février 2016, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 0,6 % en volume* (après +1,0 % en janvier et +1,1 % en décembre 2015). Elles dépassent leur précédent plus haut niveau atteint début 2011. Les achats de produits alimentaires rebondissent. Les dépenses en biens d'équipement du logement accélèrent. Les dépenses en énergie s'accroissent encore, même si elles ralentissent. La hausse totale est atténuée par un net repli des dépenses d'habillement après la période des soldes d'hiver.

Alimentaire : net rebond

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique