logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 03 mai 2014

Pétroles et matières premières : prix mars 2014 (03 05 2014)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le 16 avril 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=79&d...

En mars 2014, le prix du pétrole et des matières premières importées décroît   

En mars, le prix du pétrole baisse (-2,0 %), pour s’établir à 77,9 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières importées hors énergie décroissent également (-0,5 %), en raison de la diminution des prix des matières premières industrielles (-2,7 %) et minérales (–3,4 %).

Baisse du prix du pétrole en euros

Lire la suite

jeudi, 10 avril 2014

Prix : évolution mars 2014 (10 04 2014)

10 avril 2014

Note d’analyse publiée le 28 mars 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=25&d...

En février 2014, prix quasi stables sur tous les marchés

Indices de prix de production de l’industrie française

MARCHÉ FRANÇAIS : -0,1 % en février

En février, les prix de production de l’industrie française sont quasi stables (-0,1 % après -0,6 %). Les prix de l’énergie, en net recul en janvier, baissent légèrement tandis que les autres produits ne varient que faiblement.

Les prix de l’énergie baissent légèrement …

Lire la suite

lundi, 07 avril 2014

Prix du Gaz : réglementation (07 04 2014)

Question de sénateur et réponse ministérielle publiées le 27 février 2014 sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat)

http://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700864.html

Question écrite n° 00864 de M. Guy Fischer (sénateur du Rhône)

 

M. Guy Fischer appelle l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la question des tarifs domestiques du gaz.

 
Le Conseil d'État, saisi par GDF-SUEZ, vient d'annuler l'arrêté pris par le précédent Gouvernement visant à geler les tarifs et voudrait imposer une révision rétroactive de la facture pour le dernier trimestre 2011, ce qui représenterait un alourdissement de celle-ci de 40 euros en moyenne pour les sept millions de ménages se chauffant individuellement au gaz. 
Ceci pose une nouvelle fois la question de l'établissement de la formule des tarifs réglementés du gaz naturel, lesquels tarifs ont été fixés en 2009 par une formule censée garantir aux fournisseurs de rentrer dans leurs frais d'approvisionnement. En effet, si l'État, premier actionnaire, persiste à valider l'application de cette formule opaque, basée sur un index des prix du marché anticipés et sélectionnés par l'opérateur lui-même, les particuliers pourraient se voir imposer très prochainement de nouvelles hausses de tarifs.


Lorsque l'on sait que 3,8 millions de ménages souffrent de précarité énergétique, selon l'INSEE, et que le prix du gaz a augmenté de 60 % depuis 2005, selon la Commission de régulation de l'énergie, il apparaît d'une extrême urgence de faire droit à la proposition des organisations syndicales et de consommateurs de création d'une commission tripartite – consommateurs, élus, syndicats – qui serait chargée de mesurer les écarts entre les coûts réels d'approvisionnement et l'application des différentes formules qui se sont succédé depuis 2002.

 
D'ailleurs, lors de l'examen du projet de loi renforçant les droits, la protection et l'information des consommateurs, en décembre 2011 au Sénat, la majorité sénatoriale avait adopté un amendement visant à la création d'une telle commission pluraliste tendant à analyser puis modifier la formule tarifaire du gaz.

 

Il lui demande donc de bien vouloir lui faire connaître les intentions du Gouvernement en la matière, considérant que le Premier ministre est habilité à geler les tarifs le temps du processus de révision de la formule tarifaire des tarifs réglementés du gaz. 

 

Réponse du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie publiée dans le JO Sénat du 27/02/2014 p. 537

Lire la suite

mardi, 25 mars 2014

Pétrole et matières premières : prix février 2014 (25 03 2014)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le 25 mars 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=79&d...

En février 2014, hausse du prix du pétrole

Prix du pétrole et des matières premières importées – février 2014

En février, le prix du pétrole augmente (+0,6 %), pour s’établir à 79,5 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières importées hors énergie croissent également (+0,2 %), du fait de l’augmentation des prix des matières premières alimentaires (+3,7 %).

Hausse du prix du pétrole en euros

Lire la suite

jeudi, 20 mars 2014

Prix à la consommation : février 2014 (20 03 2014)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le sur le site de l’INSEE (cliquer ci-dessous pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&d...

Les prix à la consommation sont en hausse de 0,6 % en février 2014 ; ils augmentent de 0,9 % sur un an

Indice des prix à la consommation – Février 2014

Évolution mensuelle : +0,6 % ; variation sur un an : +0,9 %

En février 2014, l’indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,6 % après une baisse de 0,6 % en janvier 2014. Sur un an, il augmente de 0,9 % après +0,7 % en janvier 2014. Hors tabac, l'IPC augmente de 0,5 % en février 2014 et de 0,8 % sur un an. Corrigé des variations saisonnières, l'IPC croît de 0,2 % en février 2014. Le rebond de l’IPC en février 2014 s’explique, pour l’essentiel, par l’impact de la fin des soldes d’hiver sur les prix de l’habillement-chaussures et, dans une moindre mesure, sur les prix d’autres produits manufacturés. L’effet des soldes avait été légèrement majoré en janvier par le calendrier de collecte (voir note d’information). La hausse saisonnière des prix de certains services liés aux vacances d’hiver a également contribué à cette hausse tandis que les prix de l’énergie et des produits alimentaires sont restés peu dynamiques.

Rebond des prix des produits manufacturés à l’issue des soldes d’hiver

 

Lire la suite

samedi, 15 mars 2014

Prix : grande distribution (février 2014) (15 03 2014)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le 13 mars 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=103&...

En février 2014, les prix des produits de grande consommation sont stables dans la grande distribution

Indice des prix dans la grande distribution – février 2014

De manière à harmoniser les présentations avec les autres indices de prix à la consommation publiés par l’Insee, les indices de prix des produits de grande consommation sont désormais publiés avec deux chiffres après la virgule. Les indices sont disponibles, à ce niveau de précision, depuis janvier 2005 dans la base de données macro-économiques de l’Insee.

Dans la grande distribution, les prix des produits de grande consommation sont stables en février 2014 après +0,1 % en janvier 2014.

Dans la grande distribution étendue (y compris supérettes et magasins populaires), les prix des produits de grande consommation ont également été stables en février 2014 (comme en janvier 2014) tandis qu’ils augmentent légèrement dans les autres formes de vente (+0,1 %).

Sur un an, les prix des produits de grande consommation se replient de 0,1 % dans la grande distribution

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique