logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 04 décembre 2013

Prix Agricoles : octobre 2013 (04 12 2013)

En octobre 2013, les prix de production des produits agricoles sont stables par rapport à septembre ; ils diminuent de 6,3 % sur un an.

Le prix des céréales se redresse en octobre (+2,4 %). Le prix du blé augmente notamment en raison d’une demande soutenue et d’anticipations de raréfaction de l’offre en 2014 : les stocks pourraient en effet diminuer l’an prochain en raison de faibles récoltes prévues en Argentine et en Ukraine. Le prix du maïs continue de baisser à la suite de l’annonce d’une forte récolte aux États-Unis.

Prix de production des céréales

Lire la suite

mardi, 29 octobre 2013

Prix consommation septembre 2013 (28 10 2013)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le 15 octobre 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&d...

Les prix à la consommation diminuent de 0,2 % en septembre 2013 ; ils augmentent de 0,9 % sur un

L’indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,2 % en septembre 2013, après une hausse de 0,5 % en août 2013. Corrigé des variations saisonnières, l’IPC augmente de 0,1 % en septembre 2013. Sur un an, le taux de croissance de l’IPC s’établit à 0,9 % en septembre 2013, comme au mois d’août 2013. Hors tabac, l’IPC diminue également de 0,2 % en septembre 2013 et croît de 0,7 % sur un an.

La baisse de l’IPC en septembre résulte principalement de celle, saisonnière, des prix de certains services à la fin de la période estivale et, dans une moindre mesure, du repli des prix de l’alimentation, en particulier des produits frais. À l’inverse, après les soldes d’été en métropole, les prix de l’habillement-chaussures et d’autres produits manufacturés augmentent de manière saisonnière en septembre. Par ailleurs, les prix de l’énergie sont de nouveau en hausse, portés par le renchérissement des produits pétroliers.

Baisse saisonnière des prix des services

Lire la suite

mardi, 08 octobre 2013

Conjoncture économique : 2e trimestre 2013 (08 10 2013)

 

Extraits (introduction-synthèse) d’une note d’analyse de MM. Cédric Audenis et Laurent Clavel publiée le 3 octobre 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE ou au texte intégral de la note)

 

http://www.insee.fr/fr/themes/theme.asp?theme=17&sous...

 

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/analys_conj/archives/v...

 

L’éclaircie se confirme

Lire la suite

jeudi, 15 août 2013

Production manufacturière : juin 2013 (15 08 2013)

 

Extraits (hors graphiques et tableaux) d’une note d’analyse publiée le 9 août 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=10&d....html

En juin 2013, la production manufacturière diminue légèrement (-0,4 %)

Au mois de juin 2013, la production de l’industrie manufacturière en volume baisse légèrement par rapport à mai (-0,4 %, après -0,9 % en mai).

La production de l’ensemble de l’industrie diminue sensiblement (-1,4 %, après -0,3 % le mois dernier).

Au cours du 2e trimestre, la production manufacturière augmente de 1,5 %…

Lire la suite

vendredi, 24 mai 2013

France : comptes de la Nation en 2012 (2/2) (24 05 2013)

Etude d’Anne-Juliette Bessone, Vladimir Passeron, Hélène Soual, département des Comptes nationaux publiée le 15 mai 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1447....

Le PIB stagne, le pouvoir d’achat recule

Résumé

En 2012, la croissance économique française est nulle : en euros constants, le produit intérieur brut stagne, après avoir crû de 2,0 % en 2011. Les entreprises réduisent leurs investissements et leurs stocks. La consommation des ménages diminue, une première depuis 1993. Conséquence de l’atonie de la demande intérieure, les importations reculent. En revanche, les exportations continuent de progresser, si bien que les échanges extérieurs contribuent positivement à la croissance. Le pouvoir d’achat du revenu disponible brut des ménages recule, en raison essentiellement du ralentissement des revenus d’activité et du patrimoine et de l’accélération des impôts courants, et le taux d’épargne des ménages se replie. Les taux de marge et d’autofinancement des sociétés non financières diminuent de nouveau.

 

Sommaire

·         En 2012, le produit intérieur brut stagne

·         Les entreprises réduisent leurs investissements et leurs stocks

·         Les ménages réduisent leur consommation, une première depuis 1993

·         Le solde du commerce extérieur s’améliore avec la baisse des importations

·         Le pouvoir d’achat des ménages se replie fortement

·         Les taux de marge et d’autofinancement des sociétés non financières se replient

·         La croissance des sociétés financières se maintient

Encadrés

·         Les révisions du PIB en volume et du pouvoir d’achat

Au-delà du PIB, le revenu national disponible

 

Lire la suite

jeudi, 23 mai 2013

France : comptes de la Nation en 2012 (1/2) (23 05 2013)

Etude d’Anne-Juliette Bessone, Vladimir Passeron, Hélène Soual, département des Comptes nationaux publiée le 15 mai 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1447....

Le PIB stagne, le pouvoir d’achat recule

Résumé

En 2012, la croissance économique française est nulle : en euros constants, le produit intérieur brut stagne, après avoir crû de 2,0 % en 2011. Les entreprises réduisent leurs investissements et leurs stocks. La consommation des ménages diminue, une première depuis 1993. Conséquence de l’atonie de la demande intérieure, les importations reculent. En revanche, les exportations continuent de progresser, si bien que les échanges extérieurs contribuent positivement à la croissance. Le pouvoir d’achat du revenu disponible brut des ménages recule, en raison essentiellement du ralentissement des revenus d’activité et du patrimoine et de l’accélération des impôts courants, et le taux d’épargne des ménages se replie. Les taux de marge et d’autofinancement des sociétés non financières diminuent de nouveau.

 

Sommaire

·         En 2012, le produit intérieur brut stagne

·         Les entreprises réduisent leurs investissements et leurs stocks

·         Les ménages réduisent leur consommation, une première depuis 1993

·         Le solde du commerce extérieur s’améliore avec la baisse des importations

·         Le pouvoir d’achat des ménages se replie fortement

·         Les taux de marge et d’autofinancement des sociétés non financières se replient

·         La croissance des sociétés financières se maintient

Encadrés

·         Les révisions du PIB en volume et du pouvoir d’achat

·         Au-delà du PIB, le revenu national disponible

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique