logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 06 janvier 2015

Consommation des ménages en biens : octobre 2014 (06 01 2015)

Extraits d’une note d’analyse publiée le 23 décembre 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&d...

La consommation des ménages en biens rebondit en novembre 2014 (+0,4 % après -0,8 %)

En novembre 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 0,4 % en volume*, après un recul de 0,8 % en octobre. Cette hausse est principalement imputable aux dépenses en habillement (+2,4 % après +3,0 % en octobre) et en énergie (+0,8 % après –6,0 % en octobre). Les dépenses de consommation en produits manufacturés sont quasi stables (+0,1 % après +0,2 %).

Biens fabriqués : en hausse

 


Biens durables : quasi-stabilité

En novembre, les dépenses en biens durables ralentissent (+0,1 % après +0,4 %). Les achats d’automobiles reculent (–1,2 % après +0,3 % en octobre) et les dépenses d’équipement du logement accélèrent (+1,4 % après +0,9 %).

Habillement : de nouveau en progression

En novembre, les dépenses en textile, habillement et cuir progressent pour le deuxième mois consécutif (+2,4 % après +3,0 %). Elles avaient atteint en septembre leur plus bas niveau depuis octobre 2001.

Autres biens fabriqués : légère accélération

Les dépenses en autres biens fabriqués accélèrent un peu en novembre (+0,6 % après +0,4 % en octobre). Ce profil résulte principalement des dépenses en quincaillerie-bricolage.

 

Alimentaire : quasi-stabilité

En novembre, la consommation en produits alimentaires est globalement stable (–0,1 % comme en octobre). La consommation de tabac diminue.

Énergie : timide rebond

Après une chute en octobre (–6,0 %), la consommation des ménages en énergie se redresse en novembre (+0,8 %). Cette reprise résulte notamment d’une hausse des dépenses en gaz et en électricité. En effet, bien que les températures aient été encore douces en novembre, leur écart à la moyenne saisonnière s'avère moins élevé qu'en octobre, de sorte que les besoins de chauffage ont augmenté par rapport à octobre. À l’inverse, les dépenses de consommation des ménages en carburants diminuent en novembre. Sur un an, les dépenses totales d’énergie reculent de 8,9 %.

L’évolution d’octobre 2014 est rehaussée de 0,1 point

L’évolution de la consommation en biens en octobre 2014 est révisée de +0,1 point (–0,8 % contre –0,9 % dans la précédente publication).

 

Cette révision est imputable à l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors sur les indicateurs utilisés, en particulier sur l’équipement du logement, ainsi qu’à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique