logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 24 mai 2014

Prix à la consommation : avril 2014 (24 05 2014)

Note d’Analyse publiée le 14 mai 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/abonnemen...

Les prix à la consommation sont stables en avril 2014 ; ils augmentent de 0,7 % sur un an

Évolution mensuelle : +0,0 % ; variation sur un an : +0,7 %

 


 

En avril 2014, l’indice des prix à la consommation (IPC) est stable après une hausse de 0,4 % en mars 2014. Sur un an, il augmente de 0,7 % (après +0,6 % en mars 2014). Hors tabac, il est également inchangé en avril 2014 et croît de 0,6 % sur un an. Corrigé des variations saisonnières, l'IPC se replie de 0,2 % en avril 2014.

La quasi-stabilité de l'indice des prix à la consommation en avril 2014 masque des évolutions divergentes des prix des produits manufacturés et des services qui se compensent. Par ailleurs, les prix de l'énergie et ceux de l'alimentation se replient légèrement en avril 2014 du fait d'un nouveau recul des prix des produits pétroliers et d'une forte baisse des prix des produits alimentaires frais.

Stabilité des prix des produits manufacturés

Les prix des produits manufacturés sont globalement stables en avril 2014 (—0,7 % sur un an). Les prix des produits de santé continuent de reculer (—0,5 % en avril 2014 ; —2,3 % sur un an) en lien avec les mesures d’économies décidées dans le cadre de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie, en particulier la réduction des tarifs des médicaments remboursables. Cette baisse est compensée par le rebond saisonnier des prix de l'habillement et chaussures (+0,6 % ; +0,6 % sur un an) avec l’apparition des collections d'été. Ce rebond est plus marqué pour les chaussures de ville (+1,6 % ; +1,4 % sur un an) que pour les vêtements (+0,5 % ; +0,4 % sur un an). Par ailleurs, les prix des autres produits manufacturés sont peu dynamiques. Stables en avril 2014, ils sont inférieurs de 0,6 % à ceux d'avril 2013. En particulier, les baisses des prix des appareils ménagers (—0,9 %; —2,5 % sur un an) et celle des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques (—0,7 %; —7,3 % sur un an) ainsi que celle des équipements de téléphone et de télécopie (—1,4 % et —15,3 % sur un an) se poursuivent en avril 2014.

 

Les prix des services sont inchangés

En avril 2014, les prix des services sont dans l'ensemble inchangés (+2,0 % sur un an). Les prix des services liés au tourisme (—7,7 % et +1,8 % sur un an pour les services d’hébergement ; —2,5 % et +5,0 % sur un an pour les voyages touristiques tout compris) baissent de manière saisonnière en avril. En outre, les prix des services de télécommunications se replient de nouveau

en avril 2014 (—2,2 %, +2,8 % sur un an après +3,1 % en mars 2014). Ces baisses ont été compensées par un net redressement des prix des services de transport, notamment du transport aérien de voyageurs après plusieurs mois de recul de ces tarifs (+10,7 % en avril 2014 ; +3,3 % sur un an après —5,0 % en mars 2014).

Nouveau repli des prix de l'énergie

En avril 2014, les prix de l'énergie baissent de 0,2 % et de 0,7 % sur un an, du fait d'un nouveau recul des prix des produits pétroliers (—0,4 % en avril 2014 après —0,8 % en mars 2014 ; —4,7 % sur un an). Ce recul est plus sensible pour les combustibles liquides (—1,1 % ; —6,6 % sur un an) que pour les carburants (—0,2 % ; —4,5 % sur un an). A contrario, les prix du gaz de ville augmentent en avril (+0,3 % ; +0,6 % sur un an) en raison, essentiellement, de la fin de l’exemption de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) dont ont bénéficié les ménages jusqu’en mars 2014. Les prix de l'électricité sont inchangés (+7,5 % sur un an).

Recul des prix de l’alimentation sur un an

En avril 2014, les prix de l’alimentation diminuent de 0,2 % (—0,6 % sur un an), du fait d'une baisse marquée des prix des produits frais (—1,0 %, —6,2 % sur un an). Les conditions climatiques favorables du début d'année ont contribué à stimuler l'offre et à modérer les prix des fruits frais (—2,6 % en avril 2014, —4,4 % sur un an) et des légumes frais (+0,1 % en avril 2014 ; —9,8 % sur un an). Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont inchangés en avril 2014, comme en mars 2014 (+0,3 % sur un an). Les prix des viandes sont stables en avril 2014 alors que les prix de la plupart des autres produits baissent. Seuls ceux des produits laitiers continuent de se redresser en raison de la répercussion sur les prix à la consommation de la hausse du prix du lait.

L’inflation sous–jacente reste modérée

 

En avril 2014, l’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) baisse de 0,2 % et augmente de 0,5 % sur un an (après +0,4 % sur un an en mars 2014). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est stable en avril 2014 et augmente de 0,8 % sur un an (après +0,7 % sur un an en mars 2014 et +0,8 % en avril 2013).

Commentaires

C'est bizarre que l'INSEE minimise toujours la hausse des prix....Sans doute ces gens-là ne mettent jamais les pieds dans un quelconque commerce ou n'utilisent pas leurs véhicules????
ET NOS RETRAITES,de combien ont elles augmenté!!!!!!
L'INSEE devrait publier ces "très bons chiffres" car il est certain que ces chiffres n'augmentent pas,eux........

Écrit par : SILVY Michel | lundi, 26 mai 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique