logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 25 avril 2014

Internet et particuliers (2/2) (25 04 2014)


Dans leur grande majorité, les utilisateurs accèdent à la toile à partir de leur micro-ordinateur. Mais depuis quelques années, de nouveaux supports (smartphone, netbook, tablette, lecteur MP3, livre électronique, etc.) se sont développés et permettent d’accéder à Internet en dehors de chez soi ou de son lieu de travail. L’internet mobile s’est ainsi fortement développé durant ces cinq dernières années. Près de 40 % des personnes l’utilisent en 2012 contre seulement 10 % en 2007. L’internet mobile ne s’est cependant pas propagé de la même manière pour toutes les catégories de population. Ainsi, en 2012, son utilisation au cours des trois mois précédant l’enquête est surtout fonction de l’âge : 75 % des 15-29 ans l’ont adopté contre 16 % des personnes âgées de 60 à 74 ans et seulement 3 % des 75 ans ou plus. Par ailleurs, en 2012, plus de 70 % des cadres ont utilisé l’internet mobile au cours des trois derniers mois, contre seulement 40 % des ouvriers et des employés. De même, plus on est diplômé, plus on utilise l’internet mobile : parmi les personnes de moins de 60 ans, 67 % des diplômés d’études supérieures l’utilisent contre 30 % des personnes sans diplôme. Alors qu’en 2012, le taux d’utilisation de l’internet fixe est comparable entre zones urbaines et zones rurales, les différences restent fortes pour l’internet mobile. Ainsi, parmi les personnes de moins de 45 ans, sept sur dix ont utilisé l’internet mobile au cours des trois derniers mois dans l’agglomération parisienne, contre seulement cinq personnes sur dix dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants, pour une moyenne de six sur dix en France métropolitaine.

Parmi les internautes qui n’ont pas recours à l’internet mobile, 75 % d’entre eux déclarent ne pas l’utiliser car ils n’en ont pas besoin en dehors de chez eux, 25 % estiment que cela coûte trop cher et 17 % ignorent comment il fonctionne. Ils ne sont que 4 % à déclarer qu’ils ne l’utilisent pas car l’internet mobile n’est pas disponible ou trop lent là où ils habitent.

Peu de problèmes sur l’internet mobile, hormis parfois l’accès au réseau

La lenteur de la transmission (ou même l’inaccessibilité du réseau) est le principal problème rencontré par les internautes qui utilisent l’internet mobile : 35 % d’entre eux s’en plaignent. En dehors de ce cas, les internautes surfent la plupart du temps sans désagrément notable ; les difficultés concernent au plus 10 % des utilisateurs : des factures plus élevées que prévu (10 %), des soucis pour utiliser son écran tactile ou écrire un texte dessus (8 %)... Et la moitié des internautes mobiles ne rapporte aucune difficulté.

Le téléphone mobile pour communiquer et chercher de l’information

Parmi les utilisateurs de l’internet mobile via leur téléphone portable ou un appareil de poche (lecteur MP3, livre électronique, etc.), 69 % déclarent l’avoir utilisé au cours des trois derniers mois précédant l’enquête pour envoyer et recevoir des e-mails. En outre, 50 % d’entre eux participent à des réseaux sociaux en y envoyant des messages ou d’autres contributions, 40 % l’utilisent pour jouer ou pour télécharger des jeux, des images, des films ou de la musique et 31 % pour lire ou télécharger des journaux ou des magazines. Seuls 6 % d’entre eux utilisent mobiles ou appareils de poche pour lire ou télécharger des livres électroniques. La plupart de ces activités sont plus souvent pratiquées par les hommes. La participation à des réseaux sociaux est la seule activité plus répandue chez les femmes (56 % contre 45 % chez les hommes). Beaucoup de services disponibles par Internet mobile sont particulièrement prisés par les jeunes : la participation aux réseaux sociaux (71 % chez les moins de 30 ans), mais aussi les jeux ou le téléchargement d’images, de vidéos ou de musique. La lecture de journaux, de magazines ou de livres électroniques est pratiquée avec la même assiduité quel que soit l’âge des internautes. À l’inverse, les personnes âgées pratiquent surtout les correspondances par e-mails. Parmi les personnes qui ont fait des achats via Internet au cours de l’année passée, une faible part d’entre eux (10 %) ont également acheté avec leur téléphone mobile ou un appareil de poche. Quand c’est le cas, plus de la moitié d’entre eux (57 %) déclarent avoir téléchargé un produit culturel payant : film, musique, livre, journaux, applications Internet payantes.

Encadré

Des disparités entre les pays européens

Entre les différents pays de l’Union européenne, le taux d’utilisateurs d’Internet âgés de 16 à 74 ans varie du simple à près du double selon les pays (graphique). Ainsi, 94 % des Suédois ont utilisé Internet au cours de l’année contre seulement 50 % des Roumains. Les habitants des pays du Nord comme la Suède, le Danemark ou les Pays-Bas sont ainsi, en moyenne, beaucoup plus nombreux à avoir surfé sur Internet en 2012 que les habitants des pays du Sud (Italie, Grèce ou Portugal) et de l’Est (Roumanie, Bulgarie ou Pologne). Les Français (83 %) se situent au 8e rang européen, 8 points au dessus de la moyenne européenne (75 %).

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique