logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

jeudi, 03 avril 2014

Conjoncture économique : climat des affaires mars 2014 (03 04 2014)

Note d’analyse publiée le 25 mars 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=86&d...

En mars 2014, le climat des affaires s’améliore dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles

Selon les chefs d’entreprise interrogés en mars 2014, le climat des affaires reste en deçà de son niveau moyen dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles : l’indicateur synthétique gagne deux points mais fluctue toujours autour d’un niveau inférieur à sa moyenne de long terme.

Repli de l’activité passée


D’après les chefs d’entreprise, l’activité passée s’est de nouveau repliée. Ce repli est essentiellement le fait du commerce de détail. Concernant les prévisions, si le solde relatif aux ventes prévues reste nettement inférieur à sa moyenne de long terme, celui relatif aux intentions de commandes progresse légèrement et se rapproche de sa moyenne de longue période : ce progrès est imputable au commerce automobile. Le solde relatif aux perspectives générales se situe légèrement sous son niveau moyen, indiquant ainsi que les chefs d’entreprise restent assez pessimistes sur la situation globale du commerce.

Les stocks sont jugés encore plus légers, le solde correspondant revenant au bas niveau de janvier 2011.

Les chefs d’entreprise sont quasiment aussi nombreux que lors de la dernière interrogation à déclarer des baisses de prix tant sur le passé que sur les prochains mois.

Stabilisation des pertes d’emplois

D’après les chefs d’entreprise, le rythme des pertes d’emplois se stabilise sur les derniers comme sur les prochains mois.

Commerce de détail

Activités passée et prévue toujours ternes

D’après les détaillants, l’activité des derniers mois s’est repliée, le solde correspondant étant désormais nettement inférieur à son niveau moyen. Les détaillants sont pratiquement aussi nombreux que le mois dernier à prévoir une baisse d’activité, comme l’indiquent les prévisions de ventes et les intentions de commandes. Ces tendances sont le fait des commerces tant généralistes que spécialisés.

Les stocks sont globalement estimés encore plus légers, et inférieurs à la normale.

Chacun des soldes relatif aux prix passés et prévus est quasi stable, mais toujours très inférieur à son niveau moyen.

La situation de trésorerie est déclarée plus difficile qu’en janvier.

Commerce et réparation automobiles

Progression des intentions de commandes

Les commerçants automobiles sont aussi nombreux que le mois dernier à déclarer une baisse de leurs ventes passées et prévues, chacun des deux soldes demeurant en dessous de sa moyenne de longue période. Cependant les intentions de commandes progressent nettement, le solde correspondant revenant au-dessus de son niveau moyen.

Les stocks sont jugés très légers. Le solde se situe au bas niveau de juillet 2011.

Le solde relatif aux prix des derniers mois est en hausse et rejoint son niveau moyen, mais celui relatif aux perspectives de prix reste très bas.

 

La situation de trésorerie est déclarée normale.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique