logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 08 mars 2014

Agriculture : prix à la production (janvier 2014) (08 03 2014)

Extraits (hors tableaux et graphiques) d’une note d’analyse publiée le 28 février 2014 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=80&d...

Les prix agricoles à la production diminuent en janvier : Indices des prix agricoles - Janvier 2014

Avertissement : Les séries C.V.S. des indices de prix agricoles à la production ont fait l’objet d’une nouvelle campagne de désaisonnalisation tenant compte de l’année 2013. Les séries brutes demeurent inchangées.

En janvier, les prix de production des produits agricoles diminuent (-1,5 % par rapport à décembre) ; sur un an ils baissent de 6,5 %.

 


Le prix des céréales diminue sensiblement en janvier (–4,6 %). Le prix du blé décroît en raison de prévisions haussières concernant la prochaine production mondiale. Le prix du maïs baisse aussi, en raison de la concurrence étrangère qui pèse sur la demande en maïs français.

Prix de production des céréales

Le prix des oléagineux décroît en janvier (-3,3 %) : la récolte exceptionnelle de colza au Canada continue de peser sur les cours.

Le prix de l’ensemble des vins augmente de 10,1 % sur un an (et de 17,8 % pour les vins d’appellation) : les mauvaises conditions climatiques durant la floraison et les vendanges ont amoindri les rendements de la dernière campagne de production.

Le prix de la pomme de terre diminue significativement par rapport à l’année dernière (-16 %). Il s'agit d'un retour à la normale : l’avant-dernière récolte, celle de 2012, avait été particulièrement basse en Europe du Nord-Ouest.

Le prix des fruits frais décroît en glissement annuel (–19,1 %). Les prix de la pomme et de la poire diminuent, leurs productions augmentant fortement cette année.

Prix de production des légumes frais

Les prix des légumes frais baissent en glissement annuel (-12,4 %). Les températures clémentes ont favorisé la pousse des légumes, dont les salades d’hiver et les poireaux. Cependant, la demande est restée en retrait, notamment pour le poireau qui est davantage consommé en période de froid. La demande est faible pour l’endive, dont le prix décroît aussi. En revanche le chou-fleur s’écoule plus facilement, les rendements étant plus faibles que l’année dernière.

Prix de production des porcins et des gros bovins

En données corrigées des variations saisonnières, le prix des animaux est quasi stable en janvier (-0,1 %). Les prix des gros bovins et des veaux sont proches de ceux l’an dernier ; les abattages ont sensiblement diminué depuis deux ans, pour équilibrer une demande atone. Le prix du porc reste peu élevé en raison d’une offre européenne importante.

Le prix d’achat des moyens de production croît en janvier.

 

Le prix des consommations intermédiaires progresse globalement en janvier (+0,2 %). Sur un an, les prix des aliments pour animaux et des engrais ont diminué d’environ 10 %. Le prix des investissements augmente également (+0,4 %) en janvier.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique