logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 14 décembre 2013

Virus de l’hiver : conseils pour un hiver en bonne santé (4/4) (14 12 2013)

Nous proposons ces 4 prochains jours des indications importantes lues dans le dossier de presse publié le 6 décembre 2013 sur le site de l’Institut de Prévention et d’Education pour la Santé (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES ou au document intégral)

http://www.inpes.fr/70000/cp/13/cp131206-virus-hiver.asp

http://www.inpes.fr/70000/dp/13/dp131206.pdf

Sommaire

Des millions de Français touchés chaque année par les virus de l’hiver     

L’hiver et ses virus    

Des conséquences économiques et sociales à ne pas négliger          

Les principaux modes de transmission des virus de l’hiver      

Les mains, vecteurs de transmission des virus de l’hiver           

Se laver les mains régulièrement, le premier réflexe à adopter cet hiver    

Comment se laver les mains efficacement pour réduire la transmission des virus ?

Le lavage des mains, pas encore un réflexe pour les Français              

Les autres gestes de prévention pour une meilleure protection de soi et des autres

Limiter les contacts directs                    

Eviter les lieux fréquentés                               

Eternuer et tousser en se couvrant la bouche

Porter un masque                        

Se faire vacciner contre la grippe                             

Grippe, gastro-entérite… : quelles sont les maladies qui peuvent gâcher notre hiver ?

Qu’est-ce que la gastro-entérite ?                                 

Qu’est-ce que la grippe ?                                     

Quelles sont les autres infections respiratoires ?   

3 questions à Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes.    


 

Grippe, gastro-entérite… : quelles sont les maladies qui peuvent gâcher notre hiver ?

 

Qu’est-ce que la gastro-entérite ?

La gastro-entérite est une infection inflammatoire du système digestif. Elle dure en moyenne de 2 à 5 jours, mais le patient peut rester contagieux jusqu’à 3 jours après la guérison.

Les symptômes sont nombreux et peuvent se présenter sous plusieurs formes : fatigue, perte d’appétit, maux de tête, fièvre, frissons, douleurs d’estomac, crampes abdominales, nausées, vomissements, diarrhée.

Cette infection hivernale entraîne un risque de déshydratation, qui peut avoir des conséquences graves chez les plus fragiles, notamment les nourrissons, jeunes enfants et personnes âgées. Pour lutter contre la déshydratation, il est important de donner au nourrisson et aux jeunes enfants une solution de réhydratation orale (disponible en pharmacie sans ordonnance) à boire plusieurs fois par heure ou à petites gorgées bien fraîches en cas de vomissements.

Pour vous informer :

La brochure « Diarrhée du jeune enfant, évitez la déshydratation » apporte les conseils clés pour réagir en cas de déshydratation et explique comment fabriquer soi-même une solution de réhydratation orale. Elle est disponible en téléchargement sur le site www.inpes.sante.fr.

 

Qu’est-ce que la grippe ?

Cette maladie s’exprime par une forte fièvre, de la toux, une gorge irritée, des courbatures, un mal de tête et une fatigue importante. La grippe se déclare brutalement et dure environ 5 à 7 jours. Elle est extrêmement contagieuse car le virus peut survivre jusqu’à plusieurs heures ou jours, notamment sur les vêtements, mouchoirs ou surfaces inertes8. Le virus de la grippe saisonnière se modifie légèrement chaque année. Il est donc possible de l’attraper tous les ans.

 

Quelles sont les autres infections respiratoires ?

Le rhume

Le rhume est une infection causée par différents virus et se manifeste par un écoulement nasal, une toux et un mal de gorge. Son évolution est progressive et s’accompagne rarement de fièvre.

Les autres infections respiratoires comme la pharyngite, la bronchite ou la pneumonie peuvent provoquer des maux de tête, maux de gorge et inflammations des voies aériennes.

Pour vous informer :

La brochure «Limitons les risques d’infection» est également téléchargeable sur www.inpes.sante.fr. Elle rappelle les modes de transmission des virus respiratoires et les gestes simples pour limiter les risques d'infection.

 

La bronchiolite

La bronchiolite, autre infection respiratoire, affecte les petites bronches du nourrisson. Si elle est la plupart du temps bénigne, elle est parfois responsable de complications graves nécessitant l’hospitalisation. Elle touche chaque année, entre fin septembre et février, près de 30 % des enfants âgés de moins de deux ans9.

Pour vous informer :

Le livret « La bronchiolite » permet de faire le point sur la maladie et de répondre à l’ensemble de ces questions. Elle est téléchargeable sur le site www.inpes.sante.fr et est mise gratuitement à disposition du grand public chez les médecins, pédiatres, kinésithérapeutes, dans les crèches et à la CAF.

 

3 questions à Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes 

Quels sont les bons comportements à adopter pour se protéger des virus de l’hiver ?

Thanh Le Luong : « Les bons comportements relèvent en premier lieu de tous les ‘‘gestes barrières’’ que l’on peut mettre en place dans son quotidien pour éviter d’attraper un virus. Il s’agit des précautions d’hygiène bien connues que sont, par exemple, un lavage régulier des mains ou encore l’utilisation d’un mouchoir en papier pour se couvrir la bouche quand on éternue ou quand on tousse. Il convient également de limiter les contacts avec les autres afin de se protéger soi-même, mais aussi son entourage. Enfin, si des symptômes apparaissent (fièvre, fatigue, toux…), il faut consulter rapidement son médecin traitant qui prescrira un traitement adapté ». 

En quoi le lavage des mains est-il indispensable pour se protéger cet hiver ?

Thanh Le Luong : « Le lavage des mains est le geste indispensable à adopter cet hiver puisque c’est par les mains que se propagent la majeure partie des maladies infectieuses. Il faut donc se laver les mains régulièrement, et notamment à certains moments considérés comme ‘‘essentiels’’ : avant de préparer les repas, de manger ou de nourrir les enfants ; après s’être mouché, avoir toussé ou éternué ; lors de chaque sortie et en rentrant au domicile ; après avoir été en contact avec une personne malade. Le lavage des mains ne dure que 30 secondes mais, pour être efficace, il doit respecter certaines conditions : se mouiller les mains sous l’eau chaude; se savonner les mains, si cela est possible avec du savon liquide ; se frotter les mains pendant 15 secondes pour produire de la mousse (ne pas oublier de frotter le dos de la main, entre les doigts et sous les ongles) ; bien se rincer les mains sous l’eau courante ; enfin se sécher les mains avec une serviette en papier à usage unique ». 

Y a t-il des personnes considérées à risque face aux virus de l’hiver ?

 

Thanh Le Luong : « Oui effectivement, certaines personnes sont plus à risque que d’autres. Je pense notamment aux personnes souffrant d’asthme ou de maladies affectant le système respiratoire, aux femmes enceintes, aux personnes de plus de 65 ans ou encore aux nourrissons. Ces personnes doivent être prudentes et limiter les contacts avec une personne malade. De même, il revient à leur entourage d’adopter certains ‘‘gestes barrières’’ afin de protéger leur santé ».

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique