logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 05 juillet 2013

Consommation ménages : mai 2013 (05 07 2013)

Note d’analyse économique publiée le 28 juin 2013 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&d...

En mai, la consommation des ménages en biens augmente (+0,5 %)

En mai, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 0,5 % en volume*, après avoir reculé de 0,5 % en avril. Cette progression est principalement imputable au rebond des achats alimentaires.

Biens durables : de nouveau en hausse


Après une hausse en avril (+1,3 %), les dépenses en biens durables augmentent tout en ralentissant en mai (+0,4 %). Celles en automobiles progressent de nouveau (+0,9 % après +2,0 % en avril). En revanche, les achats en équipement du logement se replient légèrement (–0,1 % après +0,4 %), notamment ceux de meubles.

Textile-cuir : en recul

La consommation de textile-cuir baisse à nouveau en mai (–1,5 %), après un léger rebond en avril (+1,5 %).

Autres biens fabriqués : en hausse

Les dépenses de consommation en autres biens fabriqués accélèrent légèrement en mai (+0,8 %, après +0,4 % en avril), notamment celles en quincaillerie-bricolage.

[* Les volumes sont mesurés aux prix de l’année précédente chaînés de 2005 et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS CJO).]

Alimentaire : rebond

Après une forte hausse en mars (+2,6 %) puis une chute en avril (–3,4 %), évolutions en partie dues au positionnement précoce du week-end de Pâques dans le calendrier, la consommation en produits alimentaires rebondit en mai (+1,4 %).

Énergie : en légère baisse

Après quatre mois consécutifs de hausse, liée à des températures plus basses que leur moyenne saisonnière, les dépenses de consommation des ménages en énergie se contractent légèrement en mai (–0,3 %).

L’évolution d’avril est abaissée de 0,2 point

Le recul de la consommation en biens est maintenant estimé à –0,5 % en avril, au lieu de –0,3 % lors de la première estimation.

 

Cette révision est imputable à l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors, ainsi qu’à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières qui ont notamment contribué à la révision des dépenses d’énergie.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique