logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

lundi, 03 juin 2013

Informations médicales : internet (1/3) (03 06 2013)

Nous proposons sur trois jours une étude publiée sur le site de la Haute Autorité de Santé en mai 2007 (cliquer ici pour accéder au site de la HAS ou au document pdf original)

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/r_1504895/fr/patient...

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/p...

LA RECHERCHE D’INFORMATIONS MEDICALES SUR INTERNET (Mai 2007)

I.   Les outils pour démarrer

I.1. Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

I.2. Des conseils pour mieux utiliser les moteurs généralistes

II. D’autres ressources pour effectuer une recherche

II.1. Les sites de documentation scientifique

II.2. Les bases de données bibliographiques de référence

II.3. Les sites publics

II.4 Les sites des associations de patients et Les catalogues

 

Ce guide est destiné aux utilisateurs d’Internet sachant déjà utiliser un ordinateur et un navigateur. Ceux n’ayant jamais effectué de recherche sur Internet ou qui ne sont pas à l’aise avec l’utilisation de l’ordinateur peuvent trouver de l’aide auprès des espaces numériques publiques, éventuellement dans les cybercafé. Par ailleurs, il faut souligner la possibilité d’utiliser ces chèques-emplois-service pour rémunérer un formateur venant à domicile.

Pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage, l’Inserm a mis sur internet un support de formation : recherche et évaluation de l’information biomédicale sur le web disponible à l’adresse suivante : (http://infodoc.inserm.fr/asso/index.html)

 

I. Les outils pour démarrer


Le moyen le plus simple et direct de trouver des informations Santé sur Internet est de passer par des moteurs de recherche généralistes comme Google, Yahoo, MSN, Voila, Exalead etc.

 

I.1. Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

Ils sont alimentés par un robot qui parcourt très régulièrement Internet pour collecter automatiquement les informations disponibles. Le contenu des pages collectées est stocké dans les bases de données des ordinateurs des moteurs de recherche et chaque mot est considéré comme une chaîne de caractères. Quand on utilise un terme pour effectuer une recherche, le moteur ne considère que la chaîne de caractères et affiche les pages de sa base de données qui contiennent exactement la même chaîne de caractères.

 

Pour trouver de l’information sur un sujet déterminé, on peut également passer par des annuaires, souvent proposés par les moteurs de recherche. Pour les trouver, le plus simple est de taper, sur un moteur de recherche généraliste, le mot annuaire suivi du nom du moteur qui le propose (exemple : annuaire Yahoo ou annuaire Google). Les annuaires proposent des listes de sites Web classés par sujet. Ce classement par catégories est fait par des humains et non par des machines. Les annuaires ne permettent pas une recherche sur le texte intégral des pages d'un site, mais seulement sur le nom des sites, les titres des catégories, et sur les mots de la description associée. Les annuaires ne répertorient qu'une partie des sites disponibles sur le Web. Ils sont actuellement délaissés pour des raisons de coût.

 

I.2. Des conseils pour mieux utiliser les moteurs généralistes

Effectuer d'abord une recherche simple

Commencer par taper un ou plusieurs termes, séparés par des espaces, dans le champ d'interrogation de la page d'accueil du moteur de recherche.

Le moteur affichera des adresses de pages contenant ce ou ces termes. L’ordre de classement des pages dépend de plusieurs critères, différents selon les moteurs ; cela peut être le nombre de fois où le terme recherché figure dans la page, la présence du terme dans les titres ou, pour Google, la comparaison du nombre de liens qui renvoient vers chaque page trouvée.

Combiner les termes et utiliser des expressions

Lorsqu'on utilise plusieurs termes, le moteur enlève d'abord les mots considérés comme "vides" (de, la, un…) et recherche ensuite toutes les pages qui contiennent l'ensemble des autres mots (comme si on avait indiqué "ET" entre eux).

Pour trouver des pages contenant une expression significative comme "polyarthrite rhumatoïde", il faut la mettre entre guillemets pour trouver les documents contenant exactement cette expression et non pas les termes de la recherche pris séparément.

Apprendre à relier correctement les termes d'une recherche

Chaque moteur de recherche propose des moyens de lancer des recherches complexes ou plus ciblées. Ces moyens sont généralement disponibles dans le menu Aide ou Recherche avancée.

Rechercher sur le titre

Accessible notamment à partir de l'écran de recherche avancée, la recherche sur le titre des documents permet de restreindre les résultats aux pages contenant les termes de la recherche dans leur titre.

Essayer singulier et pluriel

Libeller les termes d'une recherche au singulier (maladie rare) ou au pluriel (maladies rares) modifie les résultats.

Penser aux termes dérivés ou reliés par le sens

Une recherche avec des termes dérivés (troubles de la respiration, troubles respiratoires), ou reliés par le sens (maladies du foie, maladies hépatiques) donnera des résultats différents.

Préférer des mots spécifiques du langage médical

Toute recherche sera plus efficace si les termes utilisés sont précis et relèvent spécifiquement du langage médical.  Effectuer une 1ère recherche en langage courant permet d'identifier un ensemble de termes plus précis dans la 1ère page de résultats ; par exemple, une recherche avec problèmes respiratoires permet d'identifier insuffisance respiratoire, infections respiratoires, troubles respiratoires,…

Identifier des synonymes ou d'autres mots-clés dans les pages de résultats

Le langage médical est riche et les termes médicaux ont souvent des synonymes. La lecture des pages de résultats permet d'identifier des synonymes pouvant être utilisés pour relancer une recherche; par exemple, maladie de kahler sera associée à myélome multiple.

Penser aux acronymes (sigles)

L'utilisation d'acronymes connus peut apporter un complément de résultats; par exemple, SLA pour sclérose latérale amyotrophique. Lire les adresses URL (Uniform Resource Locator) dans les pages de résultats. Une lecture des adresses URL des pages affichées fournit des indications sur la source de l'information, qui n’est pas toujours visible dans la page affichée.

Explorer le site et ses liens

Quand un résultat semble pertinent, poursuivez l’exploration du site qui peut contenir d’autres pages susceptibles de vous intéresser. Certains sites proposent des listes de liens sur le même thème qu’il peut être utile d’explorer.

Utiliser des termes en anglais

Quand une recherche ne donne pas de résultats pertinents avec des termes en français, il est conseillé de la relancer avec des termes anglais. Les pages du Web dans cette langue sont bien plus nombreuses.

Pour trouver la traduction en anglais d’un terme technique, on peut utiliser le grand dictionnaire terminologique : http://w3.granddictionnaire.com/

Tester différentes présentations

 

Les accents et autres signes spéciaux (cédille) peuvent poser problème (essayer avec et sans). Les moteurs recherchent le terme exact que vous tapez et pas ses composés ou ses dérivés. En revanche, les moteurs ne font en général pas la différence entre majuscules et minuscules. Quand on utilise plusieurs mots pour une recherche, on peut essayer de les tester dans des ordres différents. (A suivre)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique