logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 24 avril 2013

Fonctions Publiques : effectifs 2010 (1/2) (24 04 2013)


Au 31 décembre 2010, 5,5 millions d’agents, dont 143 000 bénéficiaires de contrats aidés, travaillent dans l’un des trois versants de la fonction publique. Les catégories A sont majoritaires dans la fonction publique de l’État, les catégories C le sont dans les fonctions publiques hospitalière et territoriale. Les femmes représentent 60 % des agents de l’ensemble des trois versants de la fonction publique. Les salariés sont plus âgés dans la territoriale et plus jeunes dans l’hospitalière. Les titulaires sont en moyenne plus âgés que les non-titulaires (y compris les contrats aidés) qui représentent un quart des agents. Neuf hommes sur dix et plus de 70 % des femmes travaillent à temps complet. Plus d’un tiers des agents à temps partiel travaillent à 80 %.

La fonction publique de l'État concentre près de la moitié des emplois publics

En France, au 31 décembre 2010, 5,5 millions de salariés (en comptant les contrats aidés) travaillent dans la fonction publique, soit autant que fin 2009. Ils représentent 20 % de l’emploi total et leur volume de travail dans l’année correspond à 5,2 millions de salariés en équivalent temps plein. Près de la moitié d’entre eux dépend de la fonction publique de l’État (FPE) qui regroupe les ministères civils, la Défense et les établissements publics administratifs nationaux ou locaux d’enseignement, comme le CNRS, les universités ou les lycées et collèges. Un tiers relève de la fonction publique territoriale (FPT) dont dépend notamment le personnel des communes et des départements. Enfin, un cinquième appartient à la fonction publique hospitalière (FPH) qui rassemble les hôpitaux publics, les établissements autonomes d’hébergement pour personnes âgées et des établissements sociaux et médico-sociaux.

Les agents de la fonction publique se répartissent en trois catégories hiérarchiques : la catégorie A, la plus élevée, représente 30 % des effectifs, la catégorie B un peu plus d’un cinquième, et la catégorie C (qui inclut les contrats aidés), la plus nombreuse, regroupe 48 % des agents.

Dans la FPE, un peu plus de la moitié des salariés sont cadres A, dont les trois quarts sont enseignants. La part de cadres B y est équivalente à celle des cadres C. Dans les deux autres versants de la fonction publique, les cadres C sont les plus nombreux. Ils représentent la moitié des agents hospitaliers et les trois quarts des agents territoriaux. Les cadres A y sont minoritaires (respectivement 18 % et 8 % des salariés).

Sur l’ensemble de la fonction publique, six agents sur dix sont des femmes. Ce taux atteint 77 % dans la fonction publique hospitalière, voire plus, comme chez les infirmiers et les sage-femmes, où neuf agents sur dix sont des femmes. Dans la fonction publique de l’État, la répartition entre hommes et femmes est la plus équilibrée (54 % de femmes). Cependant, si l’on exclut les enseignants, les hommes sont majoritaires (53 %). Enfin, dans la fonction publique territoriale, 60 % des agents sont des femmes.

Des agents plus âgés dans la FPT

La structure par âge est très différente selon le versant de la fonction publique. Les agents territoriaux sont plus âgés : l’âge médian est de 44 ans, contre 41 ans dans la FPE et la FPH et 38 ans dans le secteur privé.

En outre, 32 % des agents territoriaux ont au moins 50 ans et environ 27 % parmi ceux des fonctions publiques de l’État et hospitalière.

Ces écarts de structure par âge résultent de dynamiques différentes. Créée en 1984, la FPT a recruté massivement au début des années 80 et n’a pas depuis renouvelé ses effectifs. De plus, après la loi Libertés et Responsabilités locales de 2004, des agents de la FPE en moyenne plus âgés, comme les techniciens ouvriers et de service (TOS), ont intégré la FPT entre 2006 et 2010. Par ailleurs, les agents territoriaux sont nombreux à avoir travaillé dans le privé avant d’entamer une deuxième carrière dans cette fonction publique à des âges plus tardifs.

Dans la fonction publique hospitalière, 20 % du personnel a moins de 30 ans, contre 17 % pour la FPE et seulement 12 % pour la FPT. Les agents sont en effet plus jeunes lorsqu’ils rentrent dans les fonctions publiques de l’État et hospitalière. Certains cursus scolaires et universitaires (préparation au CAPES et à l’agrégation, écoles d’élèves fonctionnaires, école d’infirmiers...) conduisent à une entrée directe dans la fonction publique en fin d’études.

De plus, dans la fonction publique hospitalière, les jeunes salariés âgés de 24 à 30 ans sont très représentés, suite notamment à l’augmentation importante des quotas d’infirmiers intervenue en 2000 et en 2003. Les internes hospitaliers appartiennent également à cette classe d’âge et une partie d’entre eux rejoindra le privé après leur internat.

Dans la FPE hors enseignants, les hommes sont plus nombreux chez les salariés de moins de 50 ans.

Les postes offerts dans l’armée et la police sont surtout occupés par des hommes. Ils quittent ces deux corps relativement jeunes : plus de 150 000 agents sont âgés de 30 à 39 ans et moins de 32 000 ont au moins 50 ans.

Les femmes deviennent ainsi, dans la FPE, majoritaires au delà de 50 ans. …./….

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique