logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 31 août 2011

Dépendance : report de la réforme (31 08 2011)

Extraits d’un article de Mme Isabelle Moreau publié le 26 août 2011 sur le site de La Tribune (cliquer ici pour accéder au site de La Tribune)

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20110826trib000644783/la-reforme-de-la-dependance-encore-repoussee.html

« Traiter ce dossier dans un contexte économique et financier que nous connaissons aujourd'hui, dans l'urgence, ne serait pas raisonnable », a estimé mercredi François Fillon, en présentant les mesures anti-déficit pour 2012…/…« il nous faudra trouver des ressources adaptées, nous devons y travailler encore d'ici le début de l'année 2012 »…/…

L'Association de directeurs de maisons de retraite et de services à domicile juge « ce nouveau report extrêmement dommageable », car il risque d'entraîner des suppressions d'emplois dans les services à domicile en fragilité financière dans les établissements ». Une crainte partagée par Claudy Lebreton, président de l'Assemblée des départements de France, qui financent notamment l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA).

mardi, 30 août 2011

Veuves et veufs : situation (30 08 2011)

NDLR : voir aussi sur ce thème des veuves et veufs, la fiche "conjoint survivant : allocations et ressources", publiée hier 29 août 2011.

Question de sénateur et réponse ministérielle publiées le 25 août 2011 sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat)

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ110116918.html

Question écrite n° 16918 de M. Marc Massion (sénateur soc. de Seine-Maritime)

M. Marc Massion appelle l'attention de M. le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'État sur les vives inquiétudes des veuves et veufs de France. De fait, leurs associations représentatives dénoncent les mesures fiscales successives, prises par le Gouvernement, qui précarisent leur situation financière.

La suppression de la demi-part fiscale supplémentaire, accordée au conjoint survivant dont les enfants ne sont plus à leur charge, a été le premier coup porté.

En outre, l'augmentation de la pension de réversion ne concerne pas, contrairement à ce qui avait été annoncé en 2008, toutes les veuves et les veufs mais uniquement ceux disposant de faibles pensions, c'est-à-dire moins de 800 € par mois. L'augmentation de la pension de réversion ne concerne pas non plus toutes les veuves et les veufs disposant de faibles pensions mais uniquement ceux âgés d'au moins 65 ans.

Enfin, il n'est plus question de passer le taux de réversion de 54 à 60 % comme cela a été annoncé également en 2008, mais uniquement d'accorder, aux veuves et aux veufs disposant de moins de 800 € par mois et âgés d'au moins 65 ans, une majoration de 11 %.

La condition d'âge pour toucher la réversion qui avait été supprimée par la loi Fillon (n° 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites) va être rétablie. Il faudra donc avoir au moins 55 ans pour toucher la réversion.

À ces éléments s'ajoutent la suppression des 20 % d'abattement fiscal qui a modifié le revenu fiscal de référence et la prochaine disparition de l'allocation veuvage.

Aussi, il lui demande les mesures urgentes qu'il entend prendre pour arrêter la perte continue du pouvoir d'achat des conjoints survivants, dont de nombreux se retrouvent en dessous du seuil de pauvreté.

Réponse du Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État publiée dans le JO Sénat du 25/08/2011 - page 2191

Lire la suite

lundi, 29 août 2011

conjoint survivant : allocations et ressources (29 08 2011)

NDLR : voir aussi sur ce thème des conjoints survivants la fiche "Veuves et veufs : situation", publiée demain 30 aout 2011.

Question de député et réponse ministérielle publiées le 2 août 2011 sur le site de l’Assemblée Nationale (cliquer ici pour accéder au site de l’Assemblée Nationale)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-73468QE.htm

Question n° 73468 de M. Michel Hunault (député Nouveau Centre de Loire-Atlantique)

M. Michel Hunault attire l'attention de M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville sur la situation des veufs et veuves qui sont confrontés à des situations financières souvent dramatiques.

Il lui demande de préciser la nature des prestations et le montant susceptible d'être versé au conjoint survivant dans un souci de protection et de légitime solidarité, en particulier pour les veufs et veuves ayant des enfants en poursuite d'études.

Réponse du Ministère des Solidarités et de la cohésion sociale publiée au JO le 02/08/2011 p. 8441

Lire la suite

dimanche, 28 août 2011

Performances de Chuck Norris (9/20) (28 août 2011)

Les performances de Chuck Norris (« Chuck Norris Facts ») sont des faits que l'on attribue à l'acteur américain Chuck Norris et font éloge de sa virilité exacerbée, de sa maîtrise des arts martiaux, de ses méthodes radicales pour résoudre les problèmes (à coup de poings, de coups de pieds circulaires et autres bottages de cul) et de sa toute puissance qui en fait l'être le plus puissant de cette planète (et a fortiori de l'univers) loin devant Dieu, Superman ou autres Hulk.

Nombreuses et variées, les performances par dizaines émailleront 20 dimanches du blog, à compter de juillet 2011.

http://www.chucknorrisfacts.fr/index.php?p=parcourir&tri=top&st=3690

Chuck Norris a retrouvé le pain perdu.

Quand Chuck Norris est passé à la Roue de la Fortune, il était le premier à tourner la roue. Les 29 minutes suivantes de l'émission ont consisté à regarder la roue tourner...

Quand Chuck Norris joue à "Qui veut gagner des millions" on lui pose une seule question: "en liquide ou en chèque ?".

Chuck Norris est déjà monté sur l'échelle de Richter.

Quand Chuck Norris mange une orange il n'enlève pas la peau. Normal, Chuck ne fait pas de quartier.

Un jour, Chuck Norris a couru si vite qu'il a failli se rentrer dedans.

Avec un concombre, une boîte de thon et de l'huile d'olive, Chuck Norris fait de très bons brownies au chocolat.

Quand des copains de Chuck Norris l’ont envoyé chasser le dahu, Chuck Norris est revenu avec un dahu.

A son mariage, Chuck Norris avait Oncle Ben's en personne pour lui jeter du riz.

L'Odyssée d'Ulysse est fortement inspirée d'une promenade en pédalo de Chuck Norris.

samedi, 27 août 2011

Canicule : précautions (27 08 2011)

Repérée avec quelque retard, voici une Note publiée le 22 juin 2011 sur le site de l’Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.inpes.fr/

Canicule et fortes chaleurs : comprendre les risques

La santé de chacun peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :

·    il fait très chaud ;

·    la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;

·    cela dure plusieurs jours.

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs ?

Lire la suite

vendredi, 26 août 2011

Dépendance : reflexion sur la prise en charge (26 08 2011)

Question de député et réponse ministérielle publiées le 2 aout 2011 sur le site de l’Assemblée Nationale (cliquer ici pour accéder au site de l’Assemblée Nationale)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-111037QE.htm

Question n° 111037 de M. Dominique Baert (député SRCDG du Nord)

M. Dominique Baert attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les difficultés d'accès de personnes âgées dépendantes, mais ne disposant que de faibles ressources, aux maisons médicalisées de retraite.

Malgré l'APA, bien des familles, aux ressources modestes, se trouvent en grandes difficultés financières, compte tenu du prix de journée qu'elles ont à acquitter, dès lors que l'un de ses membres doit être placé dans un établissement hospitalier ad hoc. Un de ses concitoyens lui citait ainsi un paradoxe dans la couverture sociale. Ainsi, dans un couple de retraités encore jeunes, mais où l'épouse est malheureusement durement touchée par une maladie d'Alzheimer à progression rapide, si cette dame est hospitalisée, que ce soit en hospitalisation privée ou publique, le couple n'a aucune dépense à prendre en charge, eu égard à sa couverture sociale.

Mais qu'en revanche, cette dame rejoigne la « maison de retraite » médicalisée contiguë à l'établissement hospitalier, en dépit des prises en charge par l'APA le couple devra faire face à des dépenses très lourdes, incompatibles avec le niveau des retraites perçues par le ménage, et même avec les ressources, très modestes, de la seule fille du couple.

Que faire alors ? Comment la solidarité nationale peut-elle faire en sorte que chacun, selon ses besoins d'accompagnement, puisse accéder aux mêmes prestations, humaines et de qualité, quelles que soient ses ressources ? Cette situation n'est pas que rare. Avec l'allongement de la durée de la vie, elle est appelée à se multiplier.

Elle témoigne d'une problématique essentielle, à savoir la couverture des besoins nés de la dépendance, et la nécessité, dans la couverture de ce risque, de prendre en considération la capacité contributive des familles ; ce dont actuellement la méthodologie comptable des EHPAD ne tient pas compte, puisque la tarification ne se fait que par le prix de journée.

Il demande donc instamment au Gouvernement de se saisir de ce douloureux problème, avant que dans notre pays ne se creuse une injustice majeure : l'inégalité d'accès à l'accompagnement de la dépendance.

Réponse du Ministère des Solidarités et de la cohésion sociale publiée au JO le  02/08/2011 p. 8447

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique