logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

samedi, 30 avril 2011

Prévention et aide à distance en santé (30 04 2011)

Prévention et aide à distance en santé

Notice publiée le 21 février 2011 sur le site de l’INPES (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.inpes.fr/

L’Inpes finance à ce jour 17 dispositifs d’aide à distance associant des lignes téléphoniques et des sites internet qui offrent au public des réponses personnalisées à leurs questions de santé.

Ces dispositifs portent sur des champs variés en matière de prévention : addictions (tabac, alcool, cannabis, drogues, dépendance aux jeux), mal-être et suicide, santé des jeunes, VIH/sida et hépatites, maladies rares, asthme et allergies. Complémentaires des activités de l’Inpes, ces services sont intégrés aux programmes de prévention qui accompagnent les plans nationaux de santé publique. En 2010, les lignes ont enregistré plus de 1,2 millions d’appels et les sites internet associés plus de 4 millions de visites. Un projet de réorganisation et de modernisation engagé en 2010 par l’Institut est en cours. Il s’agit de renforcer la qualité de service offerte aux usagers, aussi bien en termes d’accessibilité que d’offres de services, pour être en adéquation avec l’évolution des besoins du public d’une part et des objectifs de prévention en santé publique d’autre part.

COORDONNEES UTILES DES 17 DISPOSITIFS D’AIDE A DISTANCE EN SANTE FINANCES PAR L’INPES

Lire la suite

vendredi, 29 avril 2011

Consommation des ménages (mars 2011) (29 04 2011)

Extraits d’une note publiée le 28 avril 2011 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&date=20110428

En mars, la consommation des ménages en produits manufacturés recule (-0,7 %)

En mars, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 0,7 % en volume, après avoir augmenté de 0,9 % en février. Sur l’ensemble du premier trimestre, elles progressent de 1,2 %, après +1,8 % au dernier trimestre 2010.

Biens durables : en baisse

Les dépenses en biens durables reculent en mars (–1,0 %), après la hausse de février (+0,9 %). Sur l’ensemble du premier trimestre, elles augmentent de 2,5 %, après +6,3 % au dernier trimestre 2010.

Les achats d’automobiles notamment sont en recul (–1,6 % après +0,9 % en février). Ils restent toutefois dynamiques au premier trimestre (+2,3 %, après +14,5 % au quatrième trimestre 2010), en raison des délais de livraison nécessaires pour honorer les nombreuses commandes de fin d’année dernière liées à l’arrêt de la prime à la casse au 1er janvier 2011.

Les achats en équipement du logement baissent également en mars (-0,6 % après +0,9 % en février), en raison notamment du recul des achats de meubles. Ils restent dynamiques sur le trimestre (+2,6 % après +0,6 %).

Textile-cuir : baisse en mars

En mars, les achats de textile-cuir baissent de 2,2 %, après un mois de février en nette hausse (+4,1 %), les soldes de début d’année ayant plus porté que d’habitude sur ce mois. Ils sont globalement en hausse sur l’ensemble du premier trimestre (+0,8 %, après -0,8 % au dernier trimestre de 2010).  

Autres produits manufacturés : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres produits manufacturés sont en légère hausse en mars (+0,2 %) après une baisse de 0,3 % en février. La hausse d’ensemble sur le trimestre est de +0,5 %, après -0,1 % fin 2010. Parmi ces produits, les ventes de librairie, papeterie et presse reculent sensiblement.

L’évolution de février n’est pas révisée

La hausse de la consommation en biens manufacturés est toujours estimée à +0,9 % en février. Les dépenses en biens durables sont révisées de -0,1 point ; les dépenses en automobiles sont révisées de -0,1 point et celles en équipement du logement ne sont pas révisées. Les dépenses en produits textiles et cuir sont révisées de -0,1 point. Enfin, les dépenses en autres produits manufacturés ne sont pas révisées.

Les révisions sont majoritairement dues à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières. Elles s’expliquent dans une moindre mesure par l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors, portant sur les autres produits manufacturés.

jeudi, 28 avril 2011

Accès aux soins : reste à charge (28 04 2011)

28 avril 2011

Question de député et réponse ministérielle publiées le 12 avril 2011 sur le site de l’Assemblée Nationale (cliquer ici pour accéder au site de l’Assemblée Nationale)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-93084QE.htm

Question n° 93084 de M. Jean-Claude Lenoir (député Union pour un Mouvement Populaire de l’Orne)

M. Jean-Claude Lenoir attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur les inquiétudes exprimées par de nombreux assurés sociaux à la suite du nouveau plan d'économies annoncé pour 2011 en vue de limiter le déficit de l'assurance maladie.

Ce plan prévoit notamment la baisse de 35 % à 30 % du taux de remboursement des médicaments à vignette bleue ainsi que le relèvement du seuil en dessous duquel les assurés s'acquittent du ticket modérateur en cas d'hospitalisation.

Il touche également les malades atteints d'affections de longue durée à travers la suppression du remboursement automatique des frais de transports à 100 %, la suppression du remboursement à 100 % pour les nouveaux malades atteints d'hypertension bénigne ou encore la limitation du remboursement des bandelettes d'autotest de glycémie pour les patients diabétiques.

S'ajoutant aux mesures de déremboursement déjà prises par le passé, ces nouvelles dispositions inquiètent les personnes modestes, qui craignent de devoir renoncer à certains soins faute de pouvoir faire face aux dépenses mises à leur charge.

Il souhaiterait connaître les mesures prévues pour répondre aux inquiétudes des assurés sociaux et leur garantir l'accès à des soins de qualité.

Réponse du Ministère du Travail, de l’emploi et de la santé publiée au JO le 12/04/2011 p. 3743

Lire la suite

mercredi, 27 avril 2011

Impôts : déclaration des revenus 2010 (27 04 1011)

Extraits d’un article de Mme Diane Lacaze publié le 26 avril 2011 sur le site de la Tribune (cliquer ici pour accéder au site de la Tribune)

http://www.latribune.fr/vos-finances/impots/fiscalite/20110426trib000617708/c-est-parti-pour-la-declaration-de-revenus-tout-ce-qui-change-cette-annee.html

…/… En 2010, 16,7 millions de contribuables imposés étaient concernés, pour un total de 55,1 milliards d'euros de recettes fiscales. 10,4 millions de particuliers avaient déclaré en ligne…./…

La déclaration de revenus arrive dans les boîtes aux lettres entre le mardi 19 avril et le mercredi 4 mai. La déclaration en ligne sur impots.gouv.fr débute le 26 avril et se termine jeudi 9 juin à minuit dans les départements de 1 à 19, le jeudi 16 juin pour les départements 20 à 49 et le 23 juin pour les autres…./… Ceux qui préfèrent la déclaration sur un formulaire papier, la limite est fixée au lundi 30 mai minuit…./…

Changement de situation familiale : Attention, la réforme votée lors de la dernière loi de finances ne s'applique qu'aux mariages ou Pacs survenus après le 1er janvier dernier…/..

Les nouvelles mesures fiscales : …Côté ristournes, le plafonnement global des niches fiscales est abaissé à 20.000 euros plus 8 % du revenu net imposable. Et le crédit d'impôt pour ceux qui achètent leur résidence principale reste encore en vigueur. En revanche, les différents coups de rabot annoncés fin 2010 sur l'investissement dans les PME, l'achat d'un logement en loi Scellier ou en loi Malraux, la défiscalisation dans les DOM-TOM, etc. ne sont pas appliqués sur les revenus 2010.

mardi, 26 avril 2011

Agents publics non titulaires : annuités liquidables (26 04 2011)

Question de député et réponse ministérielle publiées le 12 avril 2011 sur le site de l’Assemblée Nationale (cliquer ici pour accéder au site de l’Assemblée Nationale)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-80572QE.htm

Question n° 80572 de M. Jean-Luc Warsmann (député Union pour un Mouvement Populaire des Ardennes)

M. Jean-Luc Warsmann attire l'attention de M. le ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique sur la situation des agents non titulaires de la fonction publique territoriale. En effet, en vertu de l'article 46 du décret n° 88-145 du 15 février 1988, la prise en compte d'un service inférieur à six mois dans le calcul de leur retraite à taux plein leur est refusée. Dans le contexte actuel de réforme des retraites, il serait peut-être souhaitable de prendre en compte tous les services accomplis dans une carrière professionnelle. C'est pourquoi il le prie de bien vouloir lui indiquer les intentions du Gouvernement en la matière.

Réponse du Ministère du Budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'État publiée au JO le 12/04/2011 p. 3629

Lire la suite

lundi, 25 avril 2011

Actifs et Seniors : projections 2060 (2/2) (25 04 2011)

Suite et Fin de la Note de M. Olivier Filatriau, département de l’Emploi et des revenus d’activité, Insee publiée le 22 avril 2011 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1345

Projections à l’horizon 2060 Des actifs plus nombreux et plus âgés

Encadré

Variantes « volontaristes » d’activité

La population augmente et vieillit

La projection du nombre d’actifs repose aussi sur l’évolution de la population totale, laquelle détermine le niveau et la structure par âge et sexe de la population en âge de travailler. La variante principale s’appuie sur les hypothèses du scénario central de projection de population qui suppose un maintien des tendances observées pour ses trois composantes : un apport migratoire annuel de 100 000 personnes par an à partir de 2007 (solde moyen des dernières années), une fécondité de 1,95 enfant par femme à partir de 2015 (niveau moyen observé depuis 2004), une baisse de la mortalité.

L’hypothèse sur la fécondité ne joue sur le nombre d’actifs qu’à partir de 2030, lors de l’entrée sur le marché du travail des premières générations à naître. Jusqu’alors, la succession aux âges les plus actifs des générations nées depuis la guerre explique en grande partie l’évolution et la structure par âge de la population active. La part des 50 ans et plus dans la population active continue d’augmenter à la fois parce que l’activité des seniors remonte mais aussi parce que se retrouvent dans ces classes d’âges les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1974.

Les migrations entretiennent la croissance du nombre d’actifs dès la première année de projection. Elles jouent à la fois directement et par le biais des descendances une génération après.

Un million et demi d’actifs en plus ou en moins en 2060 selon le scénario démographique

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique