logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

jeudi, 31 mars 2011

Economie sociale (2/3) (31 03 2011)

2e volet de l’Etude de M. Laurent Bisault, direction régionale Midi Pyrénées de l’INSEE publiée le 28 mars 2011 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1342.html

Les associations, principaux employeurs de l’économie sociale

Familles de l’économie sociale au 31 décembre 2008

Effectif salarié

Établissements¹

Effectif salarié moyen

Indicateurs de dispersion³

50 %

80 %

Action sociale

812 040

29 020

28

14

43

Éducation

342 950

18 190

19

9

27

Santé

127 980

3 450

37

11

32

Services aux entreprises

95 500

9 950

10

3

12

Sport

66 840

20 000

3

1

4

Culture et loisirs

50 590

12 750

4

2

5

Hébergement et restauration

26 950

3 790

7

3

10

Autres associations

245 320

36 400

7

2

7

Ensemble des associations

1 768 170

133 550

13

4

16

Coopératives de crédit

164 120

13 530

12

6

10

Coopératives du domaine agricole

68 960

4 940

14

3

13

Coopératives de production

25 520

1 420

18

7

21

Coopératives autres²

49 900

2 910

17

5

15

Ensemble des coopératives

308 490

22 800

14

5

12

Mutuelles régies par le code de la mutualité

79 990

4 470

18

5

19

Mutuelles régies par le code des assurances

39 820

1 820

22

4

15

Ensemble des mutuelles

119 820

6 290

19

5

18

Fondations

63 180

1 110

57

20

66

Ensemble de l’économie sociale

2 259 660

163 760

14

4

15

1. avec salariés.

2. d’usagers, d’entrepreneurs...

3. 50 % des établissements des associations de l’action sociale ont moins de 14 salariés, 80 % en ont moins de 43.

Source : Insee, Clap 2008.

Lire la suite

mercredi, 30 mars 2011

Economie sociale (1/3) (30 03 2011)

Etude de M. Laurent Bisault, direction régionale Midi Pyrénées de l’INSEE publiée le 28 mars 2011 sur le site de l’INSEE (cliquer ici pour accéder au site de l’INSEE)

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1342.html

Le « tiers secteur », un acteur économique important : 10 % de l’emploi salarié dans les coopératives, mutuelles, associations et fondations

Résumé

De l’action sociale à l’hospitalisation, de la banque à l’assurance, en passant par l’agriculture et l’agroalimentaire et plus modestement le commerce et le bâtiment, les acteurs de l’économie sociale ont de fortes spécificités : associations et fondations agissent dans les services à la personne, mutuelles et coopératives dans les sphères financière et agricole. Actifs en zone rurale, ils possèdent aussi des entreprises de poids dans les villes.

 

Sommaire

·         Une myriade de petites unités, quelques grosses entreprises

·         Une place importante dans l’action sociale

·         Un poids financier

·         Une tradition agricole

·         Dans les territoires

Paramètres techniques

·         Coopératives, mutuelles, associations, fondations : des principes communs à quatre familles

·         Des filiales qui comptent

 

Lire la suite

mardi, 29 mars 2011

Gaz : tarifs avril 2011 (29 03 2011)

Extraits d’un article de Mme Valérie Landrieu publié le 28 mars 2011 sur le site des Echos (cliquer ci pour accéder au site des Echos)

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0201259047577-gaz-les-tarifs-augmenteront-de-5-2-le-1-er-avril.htm

A compter du 1er avril, les tarifs du gaz augmenteront en moyenne de 0,245 centime d'euros au kilowattheure…./… Au final, les tarifs subiront une poussée de 5,2 % en moyenne, toutes catégories de consommateurs confondues, soit une augmentation de plus de 20 % en l'espace d'un an…./…

A l'origine de la dernière réévaluation des tarifs, la répercussion de la hausse des tarifs de transport du gaz et de celle des prix du pétrole…/…

EDF a pour sa part déjà fait valoir des conditions qui devraient augmenter la facture d'électricité du particulier de 6,5 % par an jusqu'en 2015

00:46 Publié dans finances, vie pratique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gaz

lundi, 28 mars 2011

Ecologie : l’Agenda 21 (28 03 2011)

Extraits d’un article de M. Laurent Carpentier publié le 25 mars 2011 sur le site du Monde (cliquer ici pour accéder au site du Monde)

http://www.lemonde.fr/html

…/… On l'appelle l'agenda 21. Et la façon – transversale et participative – dont ce "programme d'action pour le XXIe siècle" est discuté dans les communes n'est pas la moindre des révolutions qu'il soulève. Créé lors du sommet de la Terre de Rio en 1992 pour mettre sur des rails le développement durable dans ses trois piliers indissociables – l'économique, le social, et la préservation de l'environnement –, l'agenda 21, en donnant la parole aux citoyens, se révèle ni plus ni moins l'occasion de repenser la démocratie…/…

A quel moment est-on passé du sourire crispé au brainstorming politique, je ne saurais dire. A quel moment cette assemblée plutôt conservatrice est-elle tombée dans une étonnante remise en question du modèle de société dans lequel elle vit ? Le fait est que, l'air de rien, nous voici discutant croissance, choix de société, vivre mieux, vivre ensemble, avenir de la planète… Maire, élus, citoyens, tout le monde joue le jeu…./…

Lire la suite

dimanche, 27 mars 2011

EHPAD : tarification, option (27 mars 2011)

Question de député et réponse ministérielle publiées le 22 février 2011 sur le site de l’Assemblée Nationale (cliquer ici pour accéder au site de l’Assemblée Nationale)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-91874QE.htm

Question n° 91874 de M. Lionel Tardy (député UMP de Haute-Savoie)

M.  Lionel Tardy attire l'attention de M. le ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique sur la politique menée par les agences régionales de santé (ARS) visant à amener les établissements d'accueil pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) à préférer le tarif journalier global au tarif journalier partiel, pour les soins apportés à leurs résidents.

Le code de l'action sociale des familles permet aux EHPAD d'opter pour l'un des deux systèmes. Actuellement, 80 % des EHPAD optent pour le tarif journalier partiel, moins lourd à gérer pour eux que le tarif journalier global.

Dans la circulaire DGCS/5C/DSS/1A/2010/79 du 31 mai 2010, il est rappelé aux ARS que le passage des EHPAD au tarif journalier global constitue une priorité. Il semble que dans de nombreuses régions, les ARS appliquent rigoureusement cette instruction, notamment auprès des EHPAD ayant besoin d'un agrément, ou déposant des projets d'extensions. Ce choix n'est pourtant pas neutre pour les EHPAD, car le tarif journalier global leur donne un rôle de régulateurs de la dépense publique de soins et les chargent d'une responsabilité de maîtrise comptable.

Le problème est d'autant plus aigu que dans certaines régions, les caisses d'assurance maladie refusent de fournir aux EHPAD l'ensemble des informations concernant les dépenses de santé de leur établissement. On se trouve ainsi avec des EHPAD très fortement incités à prendre une option, sans avoir tous les éléments leur permettant d'émettre un choix éclairé. Il souhaite donc connaître les mesures qu'il entend prendre pour que les EHPAD puissent choisir, de manière libre et éclairée, entre le tarif journalier global et le tarif journalier partiel.

Réponse du Ministère des Solidarités et de la cohésion sociale publiée au JO le 22/02/2011 p. 1846

Lire la suite

samedi, 26 mars 2011

Inflation et moral des ménages (26 03 2011)

Extraits d’un article publié le 25 mars 2011 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos)

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201253959801-la-peur-de-l-inflation-mine-le-moral-des-menages.htm

…/… Le moral des ménages français a baissé de deux points en mars, en raison notamment de craintes très fortes entourant l'inflation…/…

Dans le détail, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée baisse légèrement. Leur opinion sur leur situation financière personnelle future recule plus nettement (-4 points). En outre, les ménages considèrent un peu moins opportun de faire des achats importants (-1 point)…./…

Mais ces derniers (les ménages,ndlr) sont plus nombreux à estimer que l'inflation passée a augmenté (+5 points). Surtout, leur opinion en matière d'inflation future s'élève fortement (+15 points), pour atteindre un niveau jamais observé depuis juillet 1995…./…

Face à la hausse, notamment, des prix des carburants et des produits alimentaires, la consommation des ménages en produits manufacturés a reculé de 0,5% en janvier…./…

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique