logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mardi, 30 juin 2009

services à la personne : crise ? (30 06 2009)

Le filon des services à la personne se tarit

 

Extraits d’un article de Mme Francine Aizicovici publié le 29 juin 2009 sur le site du Monde (cliquer ici pour accéder au site du Monde)

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/06/29/le-filon-des-services-a-la-personne-se-tarit_1212995_1101386.html

 

../..

La situation est plus complexe dans les associations de services aux personnes fragilisées (âgées, dépendantes), financées notamment par les conseils généraux via l'allocation personnalisée pour l'autonomie (APA). Les budgets des départements, qui vont devoir financer le Revenu de solidarité active (RSA), "peinent à suivre la croissance du nombre de bénéficiaires de l'APA - en hausse de 3,5 % entre 2008 et 2009 - et l'évolution salariale liée à la professionnalisation", souligne Bruno Arbouet, le directeur de l'ANSP.

Ces aides ne couvrant pas le prix de revient du service, "le différentiel génère un déficit pour l'association, qui, au fil du temps, devient intenable", souligne Florence Jury, directrice de l'association Adar-Lille. "Beaucoup d'associations licencient ou ferment leurs portes", témoigne Yves Jalmain, responsable du collectif CGT des services à la personne. Au bénéfice des entreprises privées, qui se sont multipliées. "Elles tirent les prix vers le bas car elles n'ont pas de convention collective à respecter ni les contraintes qui vont avec, contrairement aux associations, critique-t-on à l'Association du service à domicile (ADMR). C'est une concurrence déloyale."

Consciente de ce problème, l'Agence nationale des services à la personne (ANSP) a promis une aide de 40 millions à 45 millions d'euros sur trois ans pour la professionnalisation du secteur, à condition, notamment, que les entreprises privées concluent une convention collective. François-Xavier Carpentier, président de Coviva, un réseau en pleine expansion du secteur privé, spécialisé dans les services aux personnes âgées, se félicite "de prendre ce secteur". "Les associations, qui étaient en situation de monopole, sont en déclin parce qu'elles sont chères et peu réactives", estime-t-il.

Avis aux lecteurs du blog :

Depuis le mois de mai 2009, conformément à la nouvelle loi sur la propriété intellectuelle sur Internet, nous poursuivrons notre travail de détection et d’information pour les retraités et personnes âgées en publiant  désormais :

-          des extraits d’articles intéressants tirés de journaux et revues (extraits avec renvoi par lien au texte intégral sur les sites originels) ; à noter que ces articles deviennent parfois archives payantes en quelques jours) ;

-  des textes complets de notes, documents émanant d’organismes publics (ministères, administrations, sénat, assurance maladie, assurance vieillesse,…) ou associatifs.

 

 

lundi, 29 juin 2009

risques solaires (29 06 2009)

Risques solaires : profiter du soleil en toute sécurité

Note publiée le 22 juin 2009 sur le site de l’I NPES (cliquer ici pour accéder au site de l’INPES)

http://www.inpes.sante.fr/

Si le soleil est indispensable à la vie et à la santé, il peut aussi entraîner des dommages graves voire irréversibles. À la plage, à la montagne ou même en ville, nous sommes tous exposés au rayonnement solaire : certains gestes de prévention, très simples à mettre en œuvre, permettent de profiter des beaux jours en toute sécurité.

Pour présenter les risques solaires et les moyens de s’en protéger, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) met en place un nouveau dispositif d’information, qui comprend notamment une nouvelle brochure intitulée « Risques solaires, ce qu’il faut savoir pour que le soleil reste un plaisir » et un site internet.

Lire la suite

dimanche, 28 juin 2009

conférence ANHR 64 : dépendance (28 06 2009)

les Assocations de Retraités A.N.H.R.* et C.N.R.*,

organisent une

 

CONFERENCE-ECHANGE  Ouverte à tous – Entrée gratuite

 

 «Prévenir la dépendance si l’on devient fragile»

 

Conférence assurée conjointement par :

une Ergothérapeute du PACT HD Béarn et Bigorre

et une Animatrice de SIEL BLEU

 

 

 

LUNDI 29 JUIN 2009 de 15h00 à 16h30

 

 

Centre Hospitalier F. Mitterrand

Salles de conférences 1 et 2 - R.d.ch

Boulevard Hauterive à PAU

di-antalvic : retrait (28 06 2009)

Dextropropoxyphène + paracétamol (Di-Antalvic° ou autre ) : retrait enfin annoncé en France

 

Article publié le 26 juin 2009 sur le site de la revue Prescrire (cliquer ici pour accéder au site de Prescrire)

http://prescrire.org/aLaUne/dossierDextropropoxypheneEMEA...

 

L’agence européenne du médicament (EMEA) se résout enfin à recommander le retrait du marché de l'association dextropropoxyphène + paracétamol (Di-Antalvic° ou autre). La France a attendu cette recommandation pour décider ce retrait (NDLR : progressif sur 1 an), contrairement à d’autres pays européens qui l’avaient déjà effectué. Il reste aux soignants à informer les patients qu'en réalité cette association est trop dangereuse par rapport à ses bénéfices, et qu’elle peut être remplacée utilement par d'autres antalgiques, à commencer par le paracétamol, seul, ou, si besoin, associé à la codéine.

 

Les risques mortels liés à l'association antalgique dextropropoxyphène + paracétamol (Di-Antalvic° ou autre) sont connus depuis longtemps, et son absence d'intérêt thérapeutique par rapport au paracétamol seul, aussi.     ../..

 

Avis aux lecteurs du blog :

Depuis le mois de mai 2009, conformément à la nouvelle loi sur la propriété intellectuelle sur Internet, nous poursuivrons notre travail de détection et d’information pour les retraités et personnes âgées en publiant  désormais :

-          des extraits d’articles intéressants tirés de journaux et revues (extraits avec renvoi par lien au texte intégral sur les sites originels) ; à noter que ces articles deviennent parfois archives payantes en quelques jours) ;

-  des textes complets de notes, documents émanant d’organismes publics (ministères, administrations, sénat, assurance maladie, assurance vieillesse,…) ou associatifs.

00:15 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 27 juin 2009

les antennes-relais (27 06 2009)

Les Antennes-relais

 

Question sénatoriale et réponse ministérielle lues le 23 juin 2009 sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat)

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ09060328G&...

 

Question d'actualité au gouvernement n° 0328G de M. Louis Nègre (sénateur UMP des Alpes-Maritimes)

 

Madame la secrétaire d'État, vous n'ignorez pas les inquiétudes exprimées par la population concernant les effets sur la santé des installations de téléphonie mobile, qu'il s'agisse des antennes ou des téléphones portables.

  
Pour débloquer la situation, un premier pas très important a été franchi par le Gouvernement avec la réunion d'une table ronde intitulée « radiofréquences, santé et environnement ».


Parmi les dix orientations retenues à la suite de cette table ronde figure un « suivi raisonné » des seuils d'exposition.

 
À cet égard, vous avez indiqué que le Gouvernement était prêt à procéder à des modélisations et, le cas échéant, à des « expérimentations des conséquences d'une modification des différents référentiels de seuils […] afin d'en évaluer l'impact sur la couverture du territoire, la qualité du service et le nombre d'antennes ». C'est une première avancée, qui fait bouger les lignes.
 
Toutefois, je souhaiterais que vous alliez bien au-delà de ces modélisations, en vous engageant fermement à conduire des expérimentations de référentiels de seuils à l'échelon national, en grandeur réelle, sur le terrain. La ville de Cagnes-sur-Mer, dont je suis le maire, se porte volontaire.

Cette démarche aurait un double objectif : maintenir une excellente qualité de service et de couverture sur l'ensemble du territoire et mettre en application le principe « as low as reasonnably achievable », dit principe Alara, expression que l'on peut traduire en français par « aussi faible que raisonnablement possible ». Cela confirmerait la volonté du Gouvernement de s'inscrire dans une perspective d'efficacité, sans doute, mais également de précaution.

 

Lire la suite

vendredi, 26 juin 2009

fonction publique : suppressions 2010 (26 06 2009)

Fonction publique : 33 754 suppressions de postes en 2010

Article publié le 24 juin 2009 sur le site du Monde (cliquer ici pour accéder au site du Monde)

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/24/suppression-de-16-000-postes-en-2010-dans-l-education-nationale_1210588_823448.html

 

Le nombre de postes de fonctionnaires supprimés en 2010 s'élèvera à trente-trois mille sept cent cinquante-quatre, dont seize mille dans la seule éducation nationale, selon un document d'orientation budgétaire publié mercredi 24 juin par le ministère du budget.

Après le non-remplacement de trente mille six cents fonctionnaires partant en retraite en 2009, "cet effort de productivité est poursuivi et amplifié en 2010", précise le document, soumis aux députés de la commission des finances. L'an prochain, la moitié des soixante-sept mille neuf cents départs à la retraite prévus ne sera donc pas remplacée. ../..

Avis aux lecteurs du blog :

Depuis le mois de mai 2009, conformément à la nouvelle loi sur la propriété intellectuelle sur Internet, nous poursuivrons notre travail de détection et d’information pour les retraités et personnes âgées en publiant  désormais :

-          des extraits d’articles intéressants tirés de journaux et revues (extraits avec renvoi par lien au texte intégral sur les sites originels) ; à noter que ces articles deviennent parfois archives payantes en quelques jours) ;

-  des textes complets de notes, documents émanant d’organismes publics (ministères, administrations, sénat, assurance maladie, assurance vieillesse,…) ou associatifs.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique