logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 31 décembre 2008

alcool au volant (31 12 2008)

L’alcool au volant

 

Note lue sur le site du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire – Sécurité Routière (cliquer ici pour accéder au site de la Sécurité Routière)

 

http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/ressources/conseils/l-alcool-au-volant.html

 

 

Dans 85 % des cas d'accidents mortels liés à l'alcool, les responsables étaient des buveurs occasionnels. Il suffit souvent d'une fête de famille, d'un pot entre amis, d'un repas bien arrosé. L'alcool est à l'origine de 34% des accidents mortels toute l'année. Cette proportion s'élève à 45% dans les accidents mortels à un véhicule seul sans piéton. L'alcool est impliqué dans la moitié des accidents mortels survenus le week-end et il est la principale cause de 42% des accidents mortels touchant les jeunes de 18 à 24 ans l'été. Le risque d'accident mortel augmente considérablement avec le taux d'alcoolémie. Tout conducteur ou accompagnateur d'élève conducteur en état d'ébriété compromet gravement la sécurité de ses passagers et des autres usagers de la route. En conséquence, il est interdit de conduire avec un taux d'alcool égal ou supérieur à 0,5 gramme par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré.

 

Lire la suite

mardi, 30 décembre 2008

obésité infantile et thyroïde (30 12 2008)

L'obésité infantile affecte la thyroïde

 

 

Article paru le 23 décembre 2008 sur le site Doctissimo (cliquer ici pour accéder au site Doctissimo et à l’artile original)

 

http://news.doctissimo.fr/l-obesite-infantile-affecte-la-thyroide_article4669.html

 

 

 Voilà un nouveau méfait encore méconnu de l'obésité infantile ! Elle changerait la structure et le fonctionnement de la thyroïde, un organe connu pour être le chef d'orchestre de l'organisme. Raison de plus pour surveiller de près l'alimentation de votre enfant !

 

Lire la suite

00:20 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 29 décembre 2008

déficit public : point (29 12 2008)

Le déficit public dépassera le seuil de 3 % du PIB dès cette année

 

Article de MM. G.D. et E.L. paru le 29 décembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos)

 

http://www.lesechos.fr/info/france/4813259-le-deficit-public-depassera-le-seuil-de-3-du-pib-des-cette-annee.htm?xtor=EPR-1001

 

 

En raison de la mauvaise conjoncture, le produit de l'impôt sur les sociétés pourrait avoir reculé de plus de 7 milliards d'euros. Le gouvernement ne se fait plus d'illusion sur le franchissement du seuil de 3 % dès cette année.

 

 

Lire la suite

dimanche, 28 décembre 2008

rénovation thermique

Rénovation thermique : bientôt un écoprêt à taux zéro

 

 

Article lu le 27 décembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos)

 

http://www.lesechos.fr/patrimoine/banque/300319283.htm?xtor=EPR-1003

 

 

Ce prêt de 30.000 euros destiné à financer des bouquets de travaux (isolation thermique performante, remplacement de systèmes de chauffage, ventilation) est encore en négociation entre l'Etat et les banques.

 

    

 

 

 

Lire la suite

samedi, 27 décembre 2008

conjoncture sociale : point (27 12 2008)

La hausse des cotisations retraite suspendue à la conjoncture

 

 

Article de MM. Vincent Collen et L. de C. lu le 27 décembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos)

 

http://www.lesechos.fr/journal20081226/lec1_france/4812881.htm?xtor=EPR-1000

 

 

Les cotisations Unedic ne baisseront, à partir du 1er juillet, que si l'excédent du régime dépasse 500 millions d'euros sur le semestre. Cette baisse conditionne le relèvement des cotisations de retraite. En attendant, le déficit de l'assurance-vieillesse va atteindre un niveau record.

 

 

Lire la suite

vendredi, 26 décembre 2008

simplicité exigée ! (26 décembre 2008)

Simplicité exigée !

 

Chronique de M. Jean-Marc Vittori, lue le 24 décembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos)

 

http://www.lesechos.fr/info/analyses/4811814-simplicite-exigee-.htm?xtor=EPR-1001

 

 

En ces temps de fin d'année qui menace de tourner à la fin du monde, il est temps, cher lecteur, de faire ici un aveu. Si l'homme de l'année est Barack Obama, si l'événement de l'année est l'effondrement de la finance, si le tricheur de l'année est Bernard Madoff qui écrabouille notre Jérôme Kerviel d'un facteur dix, la phrase de l'année pourrait être : « C'est trop compliqué, on n'y comprend plus rien. » Le monde est devenu illisible. Sa crise est inintelligible. Ce n'est pas seulement un souci pour ceux qui tentent de raconter et d'expliquer le cours incroyable des événements. C'est aussi un drame pour ses décideurs. Un chirurgien a besoin de voir et de comprendre pour opérer. Les autorités américaines auraient trouvé une solution pour la banque Lehman Brothers si elles avaient saisi l'extraordinaire tissu de liens qui la reliait à la planète financière.

 

 

Inexorablement, le monde devient de plus en plus complexe. Le dessinateur Sempé l'avait bien compris, lui qui avait titré ses deux premiers albums parus il y a près d'un demi-siècle « Rien n'est simple » et « Tout se complique ». Trois forces au moins poussent à la roue. D'abord, la planète s'est ouverte. Des communautés autrefois isolées les unes des autres dépendent aujourd'hui les unes des autres. Le fait qu'une récession aux Etats-Unis puisse déséquilibrer la Chine aurait été impensable il y a vingt ans. Or la complexité d'une société ou d'un réseau augmente plus vite que sa taille. Le maire d'une ville de 100.000 habitants gère un univers plus enchevêtré que 1.000 maires de communes de 100 habitants. Aujourd'hui, le monde entier devient un village de près de 7 milliards d'habitants. Pas étonnant qu'il se complique !

 

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique