logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

dimanche, 30 novembre 2008

plan de relance français (30 11 2008)

Le plan de relance français pourrait atteindre 19 milliards d'euros

 

Article lu le 27 décembre 2008 sur le site de La Tribune (cliquer ici pour accéder au site de La Tribune)

 

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20081125trib000314196/le-plan-de-relance-francais-pourrait-atteindre-19-milliards-deuros.html

 

Le plan de relance français devrait s'élever à 19 milliards d'euros, soit l'équivalent de 1% du PIB, a indiqué Christine Lagarde. De son côté, Nicolas Sarkozy a précisé que l'automobile et le bâtiment devrait profiter de son plan.

 

Lire la suite

samedi, 29 novembre 2008

risques infectieux et prévention : enquête (29 11 2008)

Risques infectieux et prévention : perception, représentations, attitudes et pratiques des français

 

Communiqué de presse de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) et de l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire)

 

Document lu le 25 novembre 2008 sur le site de l’INVS (cliquer ici pour accéder au document original)

 

http://www.invs.sante.fr/display/?doc=presse/2008/communiques/enquete_risques_infectieux_251108/index.html

 

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et l’Institut de veille sanitaire (InVS) publient les résultats de la première étude sur les connaissances, perceptions, représentations, attitudes et pratiques de la population française et des médecins praticiens vis-à-vis des risques infectieux et leur prévention (1).

 

En France, et plus généralement en Europe, la mortalité et la morbidité des maladies infectieuses ont considérablement diminué depuis les années 1960. Cependant, d’autres questions se posent aujourd’hui (diffusion mondiale de l’infection à VIH et des infections virales chroniques, résistance aux anti-infectieux, infections acquises lors des soins…). Afin de répondre à une demande sociale croissante de protection contre les risques et de développer des actions adaptées, l’Inpes et l’InVS ont mis en commun leurs expertises respectives pour réaliser cette étude, dans le cadre du programme de prévention des maladies infectieuses de l’Inpes et selon le modèle et le savoir-faire acquis par l’Inpes avec ses Baromètres.

 

Lire la suite

vendredi, 28 novembre 2008

dons : foyers modestes (28 11 2008)

Dons : les foyers modestes sont les plus généreux

 

Article de Mme Marie Bellan lu le 25 novembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ucu pour accéder au site des Echos)

 

http://www.lesechos.fr/info/france/4801034.htm?xtor=EPR-1004

 

 

Si le montant des dons aux associations dépend forcément des revenus, ce ne sont pas les mieux lotis qui sont les plus généreux.

Lire la suite

jeudi, 27 novembre 2008

permis à points : réforme ? (27 11 2005)

Réforme du permis à points (27 11 2008)

 

Question et réponse lues le 21 novembre 2008 sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat)

 

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ080705157

 

 

Question écrite n° 05157 de M. Claude Biwer (sénateur UC-UDF de la Meuse)

 

 

M. Claude Biwer appelle l'attention de M. le secrétaire d'État chargé des transports sur les préoccupations exprimées par de nombreux automobilistes à l'égard du système de retraits de points instauré par les législation et réglementation françaises relatives aux infractions routières.

 

 

Outre le fait que l'automaticité des contrôles entraîne l'absence de tout débat contradictoire, que l'implantation des radars automatiques, voire des radars mobiles, semble souvent plus répondre à une logique de rentabilité que de prévention, que les marges d'erreur appliquées sont trop faibles, nos compatriotes ont le sentiment que ce système est profondément injuste et le manifestent non par des rassemblements de protestation mais, lorsqu'ils en ont la possibilité, dans les urnes.

 

 

Il se demande et lui demande s'il ne serait pas souhaitable de mettre en oeuvre une réforme de notre système du permis à points en faisant en sorte que, comme pour les primes d'assurance, un bonus d'un maximum, par exemple, de 6 points soit accordé aux automobilistes n'ayant pas commis d'infraction de façon ininterrompue pendant une longue période à définir. De cette manière, les très bons conducteurs qui se voient retirer un point pour un excès de vitesse ne dépassant pas les 10 km/h se sentiraient moins pénalisés. Par ailleurs, ne conviendrait-il pas, au-delà de 110 km/h, d'appliquer une marge d'erreur de 10 km/h, ce qui éviterait là encore bien des contestations ? Il le prie de bien vouloir lui préciser la suite qu'il envisage de réserver à ces propositions.

 

 

 

 

Lire la suite

mercredi, 26 novembre 2008

impôts locaux : hausse ? (26 11 2008)

En attendant leur réforme, les impôts locaux risquent d'augmenter Article de M. Joël Cossardeaux, lu le 24 novembre 2008 sur le site des Echos (cliquer ici pour accéder au site des Echos) http://www.lesechos.fr/info/france/4800545-en-attendant-leur-reforme-les-impots-locaux-risquent-d-augmenter.htm?xtor=EPR-1001

L'évolution moins favorable des dotations financières de l'Etat fait craindre une nouvelle hausse des impôts locaux. Leur réforme, que les élus n'en peuvent plus d'attendre, occupera une bonne partie des débats du congrès de l'Association des maires de France, qui s'ouvre aujourd'hui à Paris

Lire la suite

00:15 Publié dans finances | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 24 novembre 2008

Retraités FP et AMD (24 11 2008)

Suppression de l'aide ménagère à domicile pour les retraités de la fonction publique d'État Question et réponse lues le 21 novembre sur le site du Sénat (cliquer ici pour accéder au site du Sénat) http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ080905644

 

Question écrite n° 05644 de M. Jacques Mahéas (Seine-Saint-Denis – SOC) M. Jacques Mahéas appelle l'attention de M. le secrétaire d'État chargé de la fonction publique sur la suppression annoncée de l'aide ménagère à domicile pour les retraités de la fonction publique d'État.
L'aide ménagère à domicile (AMD), attribuée en fonction des revenus, permet d'accomplir chez les personnes âgées un travail à la fois matériel, moral et social, reconnu comme essentiel à leur maintien à domicile. Jusqu'alors, pour les agents retraités de la fonction publique d'État, cette prestation était financée par l'État, sa gestion étant confiée à la Mutualité Fonction Publique.

Pourtant la suppression de l'AMD, à compter de 2010, a été décidée de manière unilatérale et annoncée lors d'un comité interministériel d'action sociale le 11 septembre dernier.

C'est pourquoi, dans un légitime souci de dialogue social et de protection des retraités les plus fragiles, il lui demande de surseoir à cette décision, d'organiser au plus vite la concertation nécessaire avec les organisations syndicales et de définir, ensuite, d'éventuels aménagements à la prestation d'aide ménagère à domicile.

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique