logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

jeudi, 31 janvier 2008

bourse : perversité des primes (31 01 2008)

La perversité des primes

Article lu sur le site du Monde le 29 janvier 2008

 

 

Comment un jeune trader de la Société générale a-t-il pu investir 50 milliards d'euros et pourquoi a-t-il été si imprudent ? Comment, dans la même banque, établissement jusque-là réputé pour son sérieux et la qualité de son système de contrôle, ses collègues ont-il pu perdre 2 milliards dans les crédits hypothécaires américains ? La réponse a été indirectement donnée à Davos, la semaine dernière, par le patron de la banque américaine JP Morgan Chase : "Dans la finance actuelle, il faut être extrêmement courageux pour ne pas prendre un risque qui peut vous rapporter de l'argent", a expliqué James Dimon.

Lire la suite

mercredi, 30 janvier 2008

défis énergétiques de l'Europe (30 01 2008)

Les nouveaux défis énergétiques de l'Europe

 

Article de Mme Maïté Jauréguy Naudin lu le 28 janvier 2008 sur le site de La Tribune

 

 

 

 

Maïté Jauréguy Naudin, chercheur à l'Institut français des relations internationales (Ifri), décrypte le "paquet" Energie et climat que la Commission européenne vient de présenter. Selon elle, la crédibilité de l'Europe en matière de lutte contre le changement climatique dépend de sa capacité à réduire ses émissions de CO2 de manière significative.

 

 

Sécurité des approvisionnements, compétitivité et lutte contre le changement climatique sont les trois grands axes de la politique européenne de l'énergie. A ces objectifs globaux, souvent contradictoires, s'ajoutent les engagements ambitieux souscrits par les gouvernements en mars dernier : améliorer l'efficacité énergétique de 20%, porter à 20% la part des énergies renouvelables (hors nucléaire) dans le bouquet énergétique et diminuer les émissions de CO2 de 20% par rapport à leur seuil de 1990.

La Commission n'avait donné jusqu'ici que peu d'indications quant aux moyens à mettre en oeuvre pour la réalisation de ces objectifs. C'est chose faite depuis la présentation le 23 janvier du "paquet" énergie et climat. Celui-ci contient en particulier un projet de directive qui entend élargir et renforcer le système européen d'échange de droits d'émissions du CO2, European Trading System (EU ETS), et prendra la suite du système provisoire mis en place de 2005 à 2007 et de 2008 à 2012.

 

Lire la suite

mardi, 29 janvier 2008

santé : états généraux ? (29 janvier 2008)

Des Etats généraux pour la santé, puis une loi

Article lu le 25 janvier 2008 sur le site de La Tribune  

 

Le projet de loi sur la modernisation du système de santé prévu pour cet été reprendra notamment les conclusions des Etats généraux de la santé, mais aussi les propositions de la mission Larcher sur les hôpitaux.  

Lire la suite

lundi, 28 janvier 2008

rapport Attali (b) (28 janvier 2008)

Commission Attali : quelques propositions (27 janvier 2008)

 

Article de Mme Nathalie Guibert lu sur le site du Monde

 

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-1001289@51-882765,0.html

 

 

 

 

De l'évaluation des enseignants à la suppression des départements, la commission Attali avance une série de propositions sensibles parmi ses 314"décisions".

Lire la suite

dimanche, 27 janvier 2008

rapport Attali (a) (27 janvier 2008)

Le rapport Attali veut accélérer la mutation de la France

 

Article de Mme Claire Guélaud lu sur le site du Monde le 19 janvier 2008

 

 

Moins de cinq mois après son installation, le 30 août 2007, la commission pour la "libération de la croissance française", présidée par Jacques Attali, doit remettre, mercredi 23 janvier, à Nicolas Sarkozy le résultat de ses travaux : plus de 300 propositions de réforme constituant "un plan global" d'inspiration libérale, que ses concepteurs veulent "non partisan", pour assurer le retour en France d'une croissance forte et mettre en place dans le pays "une véritable économie de la connaissance".

 

 

Le rapport, révélé par le site Internet des Echos, se décline en huit "ambitions", vingt "décisions fondamentales" et 314 "décisions". Six des vingt propositions "fondamentales" portent sur la nécessité de préparer, très tôt, la jeunesse à l'économie du savoir et de transformer la France en un "champion de la nouvelle croissance". "De notre capacité à innover dépendront notre croissance et notre place dans la compétition mondiale. Formation, transmission des savoirs et qualification permanente sont donc les conditions premières de notre réussite", insistent les experts, que la stratégie européenne adoptée à Lisbonne en 2000 et le modèle finlandais de recherche et d'innovation semblent avoir inspirés.

 

 

 

Lire la suite

samedi, 26 janvier 2008

manger sain (26 01 2008)

Manger sain, plus facile à dire qu’à faire !

 

Article de Mme Sandrine Blanchard lu le 22 janvier 2008 sur le site du Monde

 

 

 

 

Pouah !" lâche le docteur Laurent Chevallier en parcourant les rayons du supermarché. Ce nutritionniste, qui vient de publier Impostures et vérités sur les aliments (Fayard), a accepté de nous aider à remplir notre chariot en déjouant les pièges de la malbouffe. Objectif : santé. Il ne s'agit pas seulement de manger moins gras, moins sucré, moins salé, mais aussi de limiter la chimie dans notre assiette. Car, à moins de connaître par coeur les "apports nutritionnels journaliers recommandés" et de comprendre le nom de toutes les substances ajoutées dans les denrées transformées, décrypter la liste des ingrédients qui figurent sur les étiquettes ressemble à une gageure.

 

Arômes, colorants (E100 à E180), conservateurs (E200 à E297), émulsifiants, épaississants, texturants (E400 à E495), exhausteurs de goût (E620 à E650), agents d'enrobage, édulcorants, stabilisants, pesticides... L'accumulation et l'association de tous ces additifs ont fini par créer, selon le nutritionniste, "des risques non maîtrisés sur la santé". Les enfants s'habituent au goût chimique des aliments, le tout sur fond de progression constante de l'obésité, du diabète et des maladies cardio-vasculaires. "Notre alimentation s'est plus transformée ces quarante dernières années qu'en vingt siècles", résume le docteur Chevallier. Jamais l'offre alimentaire n'a été aussi riche, la conservation des aliments aussi sûre, jamais les emballages n'ont affiché autant d'allégations "santé" ("riche en fer, en calcium", "pauvre en matières grasses", "bon pour la croissance") mais jamais la médecine et le grand public ne se sont autant interrogés sur le contenu de nos assiettes.

 

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique