logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

lundi, 31 décembre 2007

Météo : 2007, année chaude (31.12.2007)

France: l'année 2007 parmi les 10 ou 12 années les plus chaudes depuis 1900

 

Lu le 30 décembre 2007 sur le site de l’Internaute magazine

 

 

L'année 2007 en France devrait figurer parmi les dix ou douze années les plus chaudes depuis 1900, avec une température de 0,6 ou 0,7 degrés au-dessus de la moyenne, a indiqué Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France.

 


Mais "ce ne sera pas une année record comme aux Pays-Bas ou dans d'autres pays d'Europe du nord et de l'est", a-t-il ajouté, soulignant que l'hiver et le printemps remarquablement doux ont été compensés par un deuxième semestre plus frais que la moyenne en France.

 


Dans l'ensemble du monde, l'année 2007 devrait être la 7e année la plus chaude, selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

dimanche, 30 décembre 2007

fiche ANHR: santé info droits (novembre 2007)

 SANTÉ Info Droits

(Cette fiche santé info droits est réalisée par un collectif associatif à but non lucratif. Pour tous renseignements voici le site de cette association : www.leciss.org/sante-info-droits.html)

Un numéro pour connaître vos droits :

0 810 00 43 33

Ce service est destiné aux personnes qui cherchent des renseignements pratiques sur leurs droits en matière de santé.

Renseignements sur :

ØL’accès au dossier médical ØIndemnisation des accidents médicaux

ØReprésentation des usagers à l’hôpital

ØRelations avec l’assurance maladie

Coût de l’Appel :

Le service Santé Info Droits est ouvert à tous, sans conditions d’adhésion au CISS. Vous ne payez que le prix de la communication téléphonique : 

- si vous appelez le numéro Azur 0 810 004 333 depuis un poste fixe, vous payez le coût d’une communication locale

- vous pouvez aussi appeler le numéro 01 53 62 40 30, qui peut être une solution plus avantageuse si vous appelez d’un portable ou si vous avez un abonnement avec appel illimité (sous réserve des dispositions contractuelles propres à chaque opérateur).

00:40 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 29 décembre 2007

brèves 29 décembre 2007

brèves 29 décembre 2007

 

 

1) Les prix du gaz vont monter de 4% au 1er janvier 2008

 

Bercy a confirmé la hausse de 4% des tarifs réglementés du gaz auprès des particuliers. GDF, qui évalue à 950 millions d'euros le manque à gagner résultant du gel des prix depuis un an et demi, souhaitait une hausse de 6,1%.

 

 

 

2) Immobilier : recul des mises en chantier en France en novembre

 

Les mises en chantier ont légèrement reculé, de 1,1%, sur les trois mois à fin novembre. Les permis de construire ont subi un repli plus important, de 9,4% sur la même période, et de 3,3% sur un an, avec un total de 559.825 logements autorisés, selon les données publiées mercredi par le ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables.

 

00:15 Publié dans finances | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 28 décembre 2007

vaccin HPV (point 28 décembre 2007)

Questions parlementaires SENAT

Lu sur le site du Sénat

Prise en charge du vaccin contre le HPV Question écrite n° 01155 de M. Simon Sutour (Gard - SOC)

M. Simon Sutour attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports
sur la prise en charge du vaccin contre le Papillomavirus humain (HPV). En France comme dans le monde, le HPV est la maladie sexuellement transmissible la plus fréquente. Chaque année, en France, 3 400 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus sont diagnostiqués dont 1 000 ne pourront être soignés, causant inéluctablement le décès de la patiente. Pourtant chacun sait qu'un vaccin existe. Son efficacité n'est plus à démontrer, il est conseillé aux adolescentes n'ayant pas encore eu de rapports sexuels de se faire vacciner. Le Conseil supérieur d'hygiène publique de France incite les pouvoirs publics à généraliser la vaccination chez les jeunes filles dès leurs quatorze ans. Alors même qu'il s'agit d'un véritable enjeu de santé publique, rien n'est sérieusement envisagé, tant le coût du vaccin est prohibitif. Le prix élevé de 500 euros non remboursés n'encourage pas les personnes concernées à acheter ce vaccin. En conséquence, il demande au Gouvernement les mesures qu'il compte prendre pour assurer le remboursement du vaccin contre le HPV.

Réponse du Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports publiée dans le JO Sénat du 13/09/2007 - page 1628

La ministre de la santé, de la jeunesse et des sports a signé le 5 juillet dernier l'arrêté modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux. Le vaccin contre le papillomavirus (HPV) est désormais remboursé à 65 % par la sécurité sociale. La prise en charge de ce vaccin concerne les jeunes filles âgées de quatorze ans et les jeunes filles et jeunes femmes de quinze à vingt-trois ans qui n'auraient pas eu de rapports sexuels, ou au plus tard dans l'année suivant le début de la vie sexuelle. Ces indications reprennent les recommandations faites par le Conseil supérieur d'hygiène publique de France. Toutefois, la vaccination ne dispensera pas les femmes d'un dépistage régulier par frottis cervico-utérin.

 

00:35 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 27 décembre 2007

RMI, prestations sociales au 1er janvier 2008 (26/12/07)

Le RMI sera revalorisé de 1,6% à partir du 1er janvier 2008

 

Article lu sur le site de la Tribune le 26 décembre 2007

 

 

 

 

Comme chaque 1er janvier, le revenu minimum d'insertion (RMI) va être revalorisé. Cette année, la hausse se porte à 1,6%. Par ailleurs, les prestations familiales vont, elles, être augmentées de 1%.

 

Le montant du Revenu minimum d'insertion (RMI) va être revalorisé de 1,6% au 1er janvier, a annoncé ce vendredi 21 décembre la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf). L'allocation, allouée à près de 1,2 million de personnes en métropole et dans les départements d'Outre-mer, atteindra ainsi, pour une personne seule sans enfant, 447,91 euros.

 

Une personne seule avec un enfant ou un couple sans enfant toucheront 671,87 euros de RMI, tandis que pour une personne seule avec deux enfants ou pour un couple avec un enfant, le RMI atteindra 806,24 euros.

 

Par ailleurs, l'Allocation aux adultes handicapés (AAH), dont bénéficient près de 800.000 personnes handicapées, va être revalorisée de 1,1%. Son montant de base s'élèvera à 628,10 euros. Le complément AAH, réservé aux handicapés qui ne peuvent plus travailler, et qui offre un complément de revenus, reste fixé à 179,31 euros, et la majoration pour vie autonome est revalorisé à hauteur de 104,77 euros.

 

Enfin, la Cnaf confirme que l'augmentation au 1er janvier des prestations familiales sera de 1%, ce qui porte la base mensuelle du calcul des allocations familiales de 374,12 euros à 377,86 euros.

 

Une revalorisation qui ne satisfait pas la CGT. Jeudi, le syndicat dénoncait déjà la faiblesse des revalorisations des prestations familiales, "si peu en rapport avec les charges réelles supportées par les familles" et le montant des minima sociaux, "inférieurs de moitié au seuil de pauvreté".

 

Dans un communiqué, la CGT a demandé que les allocations familiales soient portées "à 230 euros par mois dès le premier enfant et que le montant des minima sociaux ne soit pas inférieur à 60% du salaire médian, soit un peu plus de 800 euros mensuels".

 

00:10 Publié dans finances | Lien permanent | Commentaires (6)

mardi, 25 décembre 2007

cliniques et service public (25 décembre 2007)

Les cliniques privées appelées à participer au service public

 

Article de Mme Cécile Prieur lu sur le site du Monde le 25 décembre 2007

 

 

 

 

 

Donner aux hôpitaux les moyens de faire face à la concurrence des cliniques privées tout en impliquant davantage ces dernières dans les missions de service public : c'est l'un des axes de réforme que devrait proposer la commission de réflexion sur les missions de l'hôpital, présidée par Gérard Larcher, sénateur (UMP) des Yvelines.

 

Avant de rendre ses propositions à Nicolas Sarkozy, au printemps 2008, la commission a rendu public, vendredi 21 décembre, un premier état de ses réflexions : "Il s'agit de repenser le service public hospitalier dans son ensemble, a expliqué M. Larcher. Les établissements privés, qui sont financés par des fonds publics, comme les hôpitaux, doivent pouvoir rendre des comptes à la collectivité, notamment en termes d'accès aux soins."

 

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique