logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 30 novembre 2007

les grands absents ! (29/11/2007)

COMMUNIQUE DE PRESSE (Confédération Nationale des Retraités)

 

LES GRANDS ABSENTS…

Ce sont les 14 millions de retraités qui espéraient une annonce positive du Président de la République concernant leur pouvoir d'achat et une confirmation de ses engagements lors de  la campagne présidentielle sur le minimum vieillesse et les "petites retraites".

 

CNRACL (fonds d'action sociale) 30.11.2007

Voici la première des fiches d'informations et de conseils, élaborées par l'équipe centrale de l'Association Nationale des Hospitaliers retraités (ANHR) : elle présente le dispositif d'aide sociale de la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales (CNRACL), qui bénéficie aux retraités de la fonction publique hospitalière et à leurs ayants droit.

Fiche ANHR (novembre 2007)

CNRACL Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales

FONDS D'ACTION SOCIALE

La Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales par son action sociale peut aider tous retraités hospitaliers à titre principal de la CNRACL, par de multiples aides financières.

Renseignements : Caisse des dépôts et Consignations (Branche Retraites) (cliquer ici pour accéder au site de la CNRACL)

 

CNRACL Fonds d'action sociale Rue du Vergne 33059 Bordeaux cedex  Téléphone 05 56 11 36 68 (de 9h à 16h)

Site:

https://www.cdc.retraites.fr/portail/spip.php?page=rubriq...

GUIDE DES PRESTATIONS SOCIALES CNRACL (à consulter, télécharger ou imprimer)

https://www.cdc.retraites.fr/portail/IMG/pdf/FAS2011-2.pd...

Attention, plusieurs prestations (aides aux travaux, aide à domicile,...) ne doivent pas être sollicitées auprès de la CNRACL, mais activées par le relais du conseiller (association coordinatice des travaux, assistante sociale ou association d'aide à domicile). Pour d'autres prestations (chèques vacances,....) il faut se procurer l'imprimé de demande (voir modalités et adresse dans le guide des prestations sociales).

(Nous vous conseillons de consulter le guide des Prestations Sociales et de suivre les procédures particulières indiquées. Notre association ne dispose d'aucun support d'action ni d'aide.)

Différentes aides sont possibles (santé, enfants, logement,....) :

 

Lire la suite

jeudi, 29 novembre 2007

Le bon combat de Martin Hirsch (28 nov. 2007)

Extraits d’un Article d’Eric Le Boucher dans le Monde (24 novembre 2007)

 

 

 

 

Les grèves ont confirmé qu'il y a deux façons de voir l'avenir. La première est de penser que cela va de mal en pis, que nos enfants vivront moins bien que nous et que les réformes imposent du "toujours moins". Toujours moins d'avantages, toujours moins de rémunération, toujours moins de sécurité. Par la mondialisation qui comprime les salaires, la finance qui donne tout pouvoir à l'actionnaire, encore par l'Europe qui pousse à ce que les travailleurs se fassent concurrence entre eux, par tout cela et le reste (les médias vendus par exemple), le capital gagne la partie contre le travail. Basculement historique, c'est la fin du grand compromis keynésien d'après-guerre, les salariés touchent maintenant une part toujours réduite de leurs efforts.

 

 

Dès lors, dans la régression générale, il n'y a de solution que la résistance de chacun. Chaque catégorie a le droit de défendre ses acquis avec acharnement puisque ce qu'elle parvient à sauvegarder est pris sur la part de l'ogre capital et pas dans l'assiette des autres. Le corporatisme est légitime puisque le sauve-qui-peut est la règle. C'est lutte finale pour la vie, tout est permis.

 

La deuxième vision de l'avenir consiste à penser qu'il est loin d'être aussi noir, au contraire. La mondialisation, la finance, la concurrence apportent une croissance mondiale sans précédent. L'ogre capital n'a guère plus d'appétit qu'avant : sa part dans la valeur ajoutée est au niveau des années 1960. Des centaines de millions de personnes sortent de la pauvreté absolue. Les nouvelles nations émergentes en tirent un profit évident. Mais les anciennes puissances industrielles parviennent, aussi, à s'en sortir très bien, puisque le chômage, maladie des dernières décennies du siècle précédent, a reflué considérablement. La mondialisation ne tue donc pas l'emploi.

 

Lire la suite

mercredi, 28 novembre 2007

contrôle technique auto en 2008 : nouveautés

Contrôle technique automobile en 2008 : plus exigeant, plus long, plus cher

(Lu dans L’internaute Magazine le  27 novembre 2007)

 

A partir du 1er janvier 2008, les voitures seront soumises à un contrôle technique plus sévère, plus long et bien entendu plus cher

L'examen du contrôle technique va s'annoncer plus pointilleux et plus coûteux qu'aujourd'hui. Dès janvier 2008, les 5 200 centres agréés de France seront soumis à une nouvelle réglementation drastique.

Lire la suite

mardi, 27 novembre 2007

emploi des seniors : piste sénat ? (19/11/2007)

Amendement sénatorial pour imposer un taux minimal de seniors dans les entreprises

(Lu sur le site de la Tribune le 19 novembre 2007)

Un amendement centriste, adopté contre l'avis du gouvernement, prévoit d'imposer un minimum de 8% de seniors dans les entreprises. Des pénalités financières sanctionneraient les manquements à cette règle qui s'inspire du dispositif existant pour les handicapés.

Lire la suite

lundi, 26 novembre 2007

brèves 26 novembre 2007

Brèves 26 novembre 2007

Nouveau record historique pour l'euro, à 1,4798 dollar

L'euro a touché ce matin le niveau record de 1,4798 dollar, le billet vert étant toujours affaibli par les inquiétudes sur l'économie américaine. Et par des spéculations sur une possible baisse des taux de la Fed.

Les statistiques gouvernementales indiquent une meilleure efficacité de la lutte contre le travail illégal

 

 

La lutte contre le travail illégal semble porter ses fruits depuis qu'elle a été relancée, il y a trois ans et demi, par le gouvernement Raffarin dans le cadre d'un "plan national".

 

Selon deux bilans de la Délégation interministérielle à la lutte contre le travail illégal (Dilti), rendus publics, lundi 19 novembre, le nombre de procès-verbaux dressés à l'encontre d'entreprises en infraction a progressé de 9,87 % entre 2005 et 2006, passant d'environ 6 600 à près de 7 250.

 

Malgré la charte de bonne conduite signée en octobre 2005 par sept organisations professionnelles et cinq syndicats de salariés, le BTP, qui a fait l'objet de la moitié des contrôles, concentre près de 44 % des irrégularités constatées. Cependant, dans ce secteur d'activité, la proportion de sociétés inspectées qui violent la loi est inférieure à la moyenne (13,9 %). Et c'est dans le gardiennage que le "taux d'infraction" s'avère le plus élevé (31,7 %). Viennent ensuite le spectacle vivant et la confection (avec un pourcentage légèrement inférieur à 21 %).

 

Même si son ampleur est moindre qu'il y a deux ans, le travail dissimulé, "par non-déclaration ou sous-déclaration des salariés", reste l'irrégularité la plus répandue (près de deux situations sur trois). D'autres fraudes se sont développées, notamment le "prêt illicite de main-d'oeuvre" et "l'emploi d'étrangers sans titre de travail". Mais elles sont restées stables depuis 2006 et d'ailleurs demeurent minoritaires dans la masse des infractions relevées.

 

Les émissions de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux records en 2005

La Convention des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC) a annoncé, mardi 20 novembre, lors d'une conférence de presse à Bonn, en Allemagne, que les émissions de gaz à effet de serre de quarante pays industrialisés avaient atteint des niveaux records en 2005. L'ONU a précisé que les émissions dues aux transports avaient "augmenté au rythme le plus rapide". Cette hausse continue des émissions polluantes est due "à la fois aux pays très industrialisés et aux pays de l'ancien bloc de l'Est, qui ont renoué avec la croissance économique". L'objectif des signataires du protocole de Kyoto était de réduire de 5 % les émissions mondiales par rapport au niveau de référence de 1990. Parmi les trente-six pays industrialisés qui ont ratifié le protocole de Kyoto, seuls la France (-1,9 %), l'Allemagne (-18,4 %), la Suède (-7,3 %), et le  Royaume-Uni (-14,8 %) ont effectivement réduit leurs émissions polluantes. A l'inverse, les émissions de l'Espagne ont augmenté de 53 % par rapport à 1990, celles du Portugal de 42,8 %, du Canada de 25,3 %, de l'Irlande de 26,3 % et celles du Japon de 6,9 %. Les Etats-Unis et l'Australie, qui n'ont pas ratifié le protocole, ont vu leurs gaz à effet de serre augmenter respectivement de 16,3 et 25 %.
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique